Intéressé par Didier Ndong dont le transfert était imminent, le Torino (D1 italienne) a finalement abandonné la piste du milieu de terrain. La faute au joueur qui a refusé de baisser son salaire, estimé à plus de 18 millions de francs CFA par semaine.

Didier Ndong n’ira plus au Torino. © performgroup.com

 

Annoncé avec insistance du côté du Torino (D1 italienne), Didier Ndong va rester finalement à Sunderland (D3 anglaise). Du moins pour le moment. A ce qu’il semble, les négociations entre les deux clubs ont été interrompues. Selon le média britannique The Chronicle, le Torino a décidé d’abandonner la piste du Gabonais, les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur le salaire du joueur.

Transfert record de Sunderland en 2016, acheté à Lorient (D2 française) pour 10,5 milliards de francs CFA, Didier Ndong émarge à plus de 18 millions de francs CFA par semaine avec le club anglais. Une somme que l’international gabonais a refusé de revoir à la baisse dans le cadre des négociations autour de son transfert. Peu enclin à verser un tel salaire au joueur, le club italien a laissé tomber.

Pourtant, les Black Cats avaient accepté une offre du Torino de 6,6 millions de livres sterling (près de cinq milliards de francs CFA) pour le milieu de terrain gabonais, qui avait été prêté à Watford (D1 anglaise) la saison dernière. Pour l’instant, Didier Ndong est toujours à Sunderland qui compte s’en séparer coûte que coûte. Le club anglais, lui aussi, n’étant plus capable d’assumer le salaire du joueur après sa relégation en Ligue One (championnat anglais de 3e division).