Le premier championnat de football solidaire au Gabon s’offre une seconde édition, du 3 juin au 1 juillet 2017, sur les installations du stade de Nzeng-Ayong, avec 16 équipes en compétition en faveur de 20 associations.

Les organisateurs présentant le catalogue de l’édition 2017 du Corporate Challenge, le 28 avril 2017. © Gabonreview

 

Quelques représentants d’équipe à la rencontre du 28 avril 2017. © Gabonreview

Pour l’édition 2017, «Corporate Challenge» et son parrain, l’international gabonais Bruno Ecuele Manga, prennent rendez-vous avec 16 équipes entreprises.

Organisé sur les bases d’une compétition corpo qui se veut conviviale, le Corporate Challenge 2017 se disputera avec des équipes de sept joueurs, à travers des rencontres prévues durant cinq samedis, avec une possibilité d’équipes mixes. Par ailleurs, au cours de ces rencontres de deux mi-temps de 30 minutes chacune, les changements des athlètes sur le terrain sont illimités, tout comme est tolérée l’absence du hors-jeu.

«Corporate Challenge est à sa deuxième édition et ce programme a été créé pour organiser une levée de fonds auprès des entreprises avec la particularité que les entreprises participent à un tournoi de football. Les fonds qui sont levés sont ensuite reversés à des associations. Le premier remporte la plus grosse mise, le second, un peu moins, le troisième également», a expliqué le président d’organisation, Philippe Mokoko à la faveur de la soirée de rencontre des équipes, organisée le 28 avril 2017.

«De nombreuses animations seront également prévues ; des espaces de promotion pour entreprise, un stand famille pour que les enfants puissent également participer à la fête et évidemment les traditionnels stands boissons, confiserie et alimentation», a annoncé Philippe Mokoko.

Indiquant tout faire pour permettre à toutes les associations qui participent à ce programme de remporter, quel que soit le classement dans la compétition, au minimum 10% de la contribution de l’entreprise marraine, les organisateurs du tournoi ont révélé les différents niveaux de participation arrêtés pour les équipes. Ceux-ci varient de 2,5 millions à 7,5 millions : bronze (2 millions 500 francs CFA) ; silver (5 millions de francs CFA) et gold qui correspond à 7,5 millions de francs CFA.

Les projets retenus pour l’édition 2017 du Corporate Challenge s’inscrivent dans l’environnement et le développement agricole, la santé, le soutien aux personnes démunies, l’accès à l’éducation des enfants handicapés, la valorisation de l’artisanat traditionnel, l’entrepreneuriat des jeunes. «Notre projet a pour vocation de croiser l’offre de financement RSE des entreprises et les projets sociaux ou caritatifs», a affirmé Philippe Mokoko.