Auteur de prestations en demi-teinte, l’international gabonais n’est pas entré dans les plans de son coach à la Juventus de Turin (D1 italienne), tout au long de la saison. Une situation qui pourrait contraindre le milieu de terrain à quitter l’Italie.

L’international gabonais devrait probablement quitter l’Italie à l’issue de la saison en cours. © metrouk2.files.wordpress.com

 

Déjà évoquée il y a quelques semaines par la presse italienne, le départ de Mario Lemina de la Juventus (D1 italienne), prendrait de plus en plus forme. Titularisé en début de saison par Massimiliano Allegri, l’entraîneur du club italien, l’international gabonais aurait, semble-t-il, perdu la confiance de son coach depuis le mois d’octobre. La faute à des prestations peu convaincantes.

A l’issue d’un match de phase de poule en  Ligue des Champions, 14 septembre dernier, face à Séville, la presse italienne n’avait pas été tendre avec le milieu de terrain. «Des erreurs infantiles en première période : le pressing de N’Zonzi l’a mis en difficulté, ce qui l’a poussé à se limiter par peur de commettre des erreurs. Ça n’a été qu’un match insipide», avait lancé La Gazzetta dello Sport.

Le Corriere dello Sport y était également allé de son commentaire, évoquant un joueur qui n’a «pas brillé en termes d’idées et de qualités. Il a été impliqué, mais a commis des erreurs sur chaque ouverture et s’est fait siffler par le public». En plus de son niveau inquiétant sur le terrain, le Gabonais n’a pas été aidé par un changement de système. Régulièrement aligné dans un système à trois défenseurs, juste devant la charnière, l’ancien joueur de Lorient (D1 française) a fait les frais d’un passage de trois à quatre derrière. Depuis, Mario Lemina joue peu.

En plus d’avoir perdu la confiance de son entraineur et des prestations en demi-teinte, le Gabonais n’a pas été épargné par les blessures. Notamment une blessure au dos à quelques jours de la trêve hivernale. Résultat des courses : il n’a disputé que 17 matches cette saison en championnat, dont sept en tant que titulaire. Acheté par la Juventus au dernier mercato estival, le Gabonais ne devrait pas faire de vieux os dans le Piémont.

Selon la presse italienne, Mario Lemina pourrait ainsi servir de monnaie d’échange dans le cadre du transfert d’un crack de l’Olympique Lyonnais (D1 française). Son nom a également été évoqué à Marseille (D1 française), club qui l’avait vendu à la Juventus.