Mettant aux prises 12 équipes des entreprises de la place, ce tournoi de football a démarré le 3 juin au stade de Nzeng-Ayong, dans le sixième arrondissement de Libreville.

Nicole Assélé donnant le coup d’envoi de la compétition, le 3 juin 2017 à Libreville. © Gabonreview

 

Comme annoncé 48 heures plus tôt, la deuxième édition du Corporate Challenge a été ouverte, le 3 juin, au stade de Nzeng-Ayong, dans le sixième arrondissement de Libreville. Le coup d’envoi de la compétition a été donné par la ministre des Sports, exprimant au passage sa satisfaction sur cette initiative. Ce d’autant que son département fait partie des équipes en lice dans ce tournoi.

La ministre des Sports saluant les équipes. Quelques plans de jeu et Bruno Ecuélé Manga face à la presse. © Gabonreview

«Je loue cette initiative. Car, nous sommes stressés en semaine et il est important de venir se défouler en fin de semaine. J’espère aussi, à l’instar de notre ministère, que d’autres départements vont se joindre à cette initiative lors des prochaines éditions», a déclaré Nicole Assélé, après avoir donné le coup d’envoi du Corporate Challenge.

La ministre des Sports a par ailleurs encouragé les entreprises prenant part au tournoi, révélant au passage que le gouvernement préparait une loi sur le mécénat. «Le sport est très cher et l’Etat ne peut pas le soutenir tout seul. Le gouvernement travaille donc d’arrache-pied pour que cette loi aboutisse, afin que les entreprises locales participent au développement du sport», a indiqué Nicole Assélé.

Cinq samedis durant, 12 équipes vont s’affronter dans cette compétition solidaire de football, dans un format de match de 2 x 30 minutes. Ces dernières sont reparties dans quatre poules de trois. Dans la poule A on retrouve le Radisson, le ministère des Sports et Gabon propre service (GPS). La poule B est composée de Citibank, Ogar et Sobraga, tandis que la poule C met aux prises Setrag, Canal+ et Bicig. La dernière poule, enfin, regroupe Assinco, Comilog et Airtel.

Cette première journée a notamment été marquée par le carton d’Assinco face à Airtel (5-0). De même, le champion en titre Setrag a battu Canal+ 3-1. Cette phase de poule s’étendra sur deux journées supplémentaires, avant les quarts et demi-finales, lors de la 4e journée. La finale interviendra lors de la 5e et dernière journée, le 31 juillet prochain sur le même site.

Parrain de cette édition, Bruno Ecuélé Manga a salué l’ambiance autour de la compétition. «Il y a de bons matchs, des buts et surtout, beaucoup de fairplay», a déclaré l’international gabonais, soulignant que le tournoi bénéficiera d’une meilleure visibilité avec l’implication de Batéfimbi Gomis, attendu à Libreville dans 10 jours.

Le Corporate Challenge a pour objectif de croiser l’offre de financement de la Responsabilité sociétale des entreprises et les projets sociaux ou caritatifs. Chacune des 12 entreprises engagées dans la compétition financera ainsi une association. Cette année, 36 millions de francs CFA ont été mobilisés à cet effet, contre 15,5 millions de francs lors de la première édition, l’année dernière. Pour la première fois, une administration publique participe au tournoi à travers le ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs.