Le joueur a présentement le vent en poupe avec son club, actuel leader de Ligue 2 et solide candidat à la montée dans l’élite la saison prochaine. Auteur de quatre buts et deux passes décisives en sept matchs avec Lorient (D2 française), Denis Bouanga ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Bouanga Denis (FC Lorient). © fclweb.fr

 

Avec quatre buts et deux passes décisives en sept matchs de Ligue 2 avec le FC Lorient (D2 française), Denis Bouanga a le vent en poupe avec les Merlus. L’occasion pour le Gabonais de revenir sur son parcours atypique avec son club. Après ses débuts en junior avec Le Mans FC, il sera recruté par Lorient en 2014, le club évoluant alors en Ligue 1.

«Je pense que l’on ne m’a pas donné ma chance au Mans. J’ai essayé de continuer de travailler, de ne rien lâcher. C’est un peu ma devise d’ailleurs. Et, puis, au final, j’ai pu saisir l’opportunité à Lorient», a confier l’international gabonais dans une interview accordée à letelegramme.fr. Le joueur aura cependant du mal s’imposer, au point d’être prêté deux saisons de suite en divisions inférieures, entre 2015 et 2017.

«Peut-être que je n’étais pas prêt. Il fallait sans doute que je m’aguerrisse. Aussi, j’avais demandé à être prêté en National (Strasbourg, 5 buts en 18 matchs) puis en Ligue 2 (Tours, 16 buts et six passes en 36 matchs) pour revenir plus fort dans mon club formateur», a confié le talentueux ailier. Relégué en deuxième division à l’issue du dernier exercice, le club compte bien retrouver l’élite du football français le plus rapidement possible.

Et Lorient semble sur la bonne voie. Solide leader de Ligue 2 et encore invaincu jusqu’ici après sept journées de championnat, le club a bien été aidé par les prestations du Gabonais. Même si ce dernier préfère mettre en avant la force collective. «Nous avons vraiment un bon groupe. Chaque joueur apporte sa pierre à l’édifice et il y a une super ambiance, ça nous donne un supplément d’âme. Tout le monde est concerné, ceux qui jouent, ceux qui sont sur le banc et même ceux qui n’y sont pas. C’est notre force», a-t-il déclaré.

L’actuel visage de Lorient aurait cependant pu être tout autre. En effet, très sollicité lors du mercato d’été, Denis Bouanga aurait bien pu signer avec un club au lieu de prolonger son contrat jusqu’en 2021 avec les Merlus. «J’avais des contacts avec des clubs de L1 et à l’étranger», a révélé le joueur de 24 ans.

«Au final, j’ai préféré rester au FC Lorient. Le discours que l’on m’a tenu et le projet m’ont convaincu que ce n’était pas le bon moment de partir. En plus, le FCL est mon club formateur, celui qui m’a offert mon premier contrat pro. C’est normal que je me batte pour lui. Je devais bien ça au club», a-t-il affirmé.

International gabonais, s’est par ailleurs prononcé sur le parcours de sa sélection dans la course aux éliminatoires du Mondial 2018. «On s’est remis sur le bon chemin après notre dernier match remporté (1-2) en Côte d’Ivoire. Nous sommes troisième à deux points des Ivoiriens. Il faut que l’on se donne les moyens de gagner les deux derniers matchs (au Maroc et contre le Mali) et après, on verra ce que ça donne. Mais on espère…», a conclu le joueur.