Ses performances actuelles avec le Borussia Dortmund (D1 allemande) font mourir d’envie le club chinois de Tianjin Quanjian (D1 chinoise), prêt à casser sa tirelire pour s’attacher les services du buteur gabonais.

Aubameyang disposerait d’une offre supérieure à 50 M d’euros brut.© Maxppp

 

Courtisé par Tianjin Quanjian (D1 chinoise), avec une offre ahurissante, ce club propose à Pierre-Emerick Aubameyang un salaire de 50 millions d’euros annuel (soit un peu plus de 32 milliards de francs CFA). L’actuel attaquant du Borussia Dortmund pourrait devenir le footballeur le mieux payé au monde, s’il cédait à l’appel du pied du club chinois.

Selon L’Equipe, cette offre faramineuse ne laisserait pas le concerné insensible. Proche d’un départ, le buteur de la Ruhr dispose d’une belle cote sur le marché. Les offres timides du PSG (D1 française), Manchester United (D1 anglaise) ou du Milan AC (D1 italienne) ne semblent pas convaincre les dirigeants du Borussia Dortmund ou le joueur lui-même. S’il avait refusé une offre de la Russie en 2013 (10 millions d’euros de prime à la signature pour 7 millions d’euros annuels), le Gabonais serait actuellement partagé entre deux options : privilégier sa carrière sportive ou s’assurer une retraite dorée.

Alors que l’hypothèse d’un départ n’était pas envisagée par les dirigeants de Dortmund il y a quelques mois, l’option apparaît de plus en plus plausible en ce moment. « Et si une offre intéressante nous parvient, nous nous assiérons pour discuter. Mais cela ne veut pas nécessairement dire qu’il partira. Aubameyang a encore plusieurs années de contrat avec nous», disait Hans-Joachim Watzke, le directeur financier du Borussia Dortmund en janvier dernier dans les colonnes du magazine Bild.

Auteur : Alain Mouanda