À l’initiative d’un collectif des jeunes du département du Woleu, dans la province septentrionale, la 1re édition de la Ligue des champions du Woleu-Ntem sera organisée du 4 au 18 août prochain. Un tournoi visant notamment à pallier l’absence de divertissements dans la province durant les vacances. 

Le bureau du Collectif des jeunes du département du Woleu lors de sa conférence de presse, le 14 mai 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Face à l’absence de divertissements dans leur département, en période de grandes vacances, le Collectif des jeunes du Woleu a décidé d’organiser la Ligue des champions du Woleu-Ntem, du 4 au 31 août prochain. Évalué à près de 30 millions de francs CFA, le projet a été présenté le 12 mai à Libreville. «La compétition réunira les cinq cantons du département du Woleu et les deux arrondissements de la commune d’Oyem», a révélé le président du Collectif.

Brice Akué (micro en main) et Richard Mve Mezui pendant leurs interventions. © Gabonreview

«Cette compétition à participation gratuite recevra uniquement les équipes qui auront un stade. L’association des villages d’un même canton en vue de former une équipe est admise», a ajouté Brice Akué. Concrètement, le tournoi se déroulera en deux phases. D’abord la phase préliminaire, qui mettra aux prises les équipes d’un même canton et de la commune d’Oyem en matchs aller-retour, a expliqué le responsable communication du collectif.

«On retrouvera alors le canton Nye et la commune d’Oyem avec huit équipes chacun. Les cantons Bissok, Elellem, Kye et Woleu, quant à eux, auront quatre équipes chacun», a détaillé Richard Mve Mezui. Viendra ensuite la phase finale, qui regroupera les vainqueurs de la phase précédente. Pour chaque canton et la commune d’Oyem, le nombre d’équipes sera alors divisé par deux. «Ces équipes s’affronteront dans des poules en matchs aller-retour et les vainqueurs seront qualifiés pour les quarts de finale», a souligné Richard Mve Mezui, avant de préciser : «La majeure partie des matchs se jouera dans les villages. À partir des quarts de finale, les matchs se joueront dans la commune et la formule aller-retour prendra fin».

Selon le président du Collectif des jeunes du département du Woleu, le vainqueur du tournoi empochera une enveloppe de deux millions de francs CFA. Son dauphin s’adjugera la somme d’un million de francs. Le vainqueur de la petite finale, enfin, touchera 500 000 francs CFA. Par ailleurs, au-delà de l’aspect du divertissement, le Collectif des jeunes du département du Woleu nourrit d’autres ambitions avec l’organisation de ce tournoi.

Il s’agit notamment de permettre la détection d’au moins dix nouveaux talents par les clubs de 1re division, mobiliser près de 50 villages et 30 équipes de football ou encore, mobiliser au moins 3000 personnes durant l’évènement. Mais aussi, assainir près de 50 villages, mettre en lumière le patrimoine culturel du département du Woleu, etc.