La bibliothèque du lycée d’application Nelson Mandela a été entièrement rénovée par la Fondation BGFIBank. Visible, ouverte et accueillante, l’infrastructure a été inaugurée le 22 mars à Libreville.

Des élèves du Lycée d’Application Nelson Mandela. © D.R.

 

Six mois de travaux ont été nécessaires pour la rénovation de la bibliothèque du Lycée d’application Nelson Mandela, à Libreville. Rénovée par la Fondation BGFIBank, la bibliothèque a été inaugurée le 22 mars dans le cadre du «Mandela’s Day», journée de commémoration de sortie de prison du président Nelson Mandela, célébrée chaque année par le lycée.

Entièrement financé par la Fondation BGFIBank à hauteur de 50 millions de francs CFA, ce projet de rénovation avait pour objectif d’augmenter la capacité d’accueil de la bibliothèque. Le tout, en améliorant sa fonctionnalité. La mise en œuvre de ce projet répond également à la volonté de favoriser la fréquentation de la bibliothèque et d’offrir aux 3 400 élèves du lycée, un cadre d’apprentissage de qualité, afin d’encourager leur créativité à construire un imaginaire et des savoirs au-delà de leur quotidien.

«Nous sommes particulièrement heureux que l’aboutissement de ce projet fait du Lycée d’Application Nelson Mandela, établissement reconnu pour l’excellence de son enseignement, le premier établissement secondaire au Gabon, dans la mise en œuvre de notre programme qui vise à encourager l’excellence», a déclaré Huguette Oyini, Directrice générale adjoint de BGFI Holding Corporation.

Situé dans un espace de plus de 150 m², avec un taux de fréquentation journalier d’une centaine d’élèves, la nouvelle bibliothèque s’intègre parfaitement dans le cadre de l’établissement. Il compte par ailleurs certaines évolutions majeures. Notamment, le revêtement complet du sol, ainsi que des plafonds et des murs ; les travaux d’électricité, avec notamment le remplacement des luminaires ; la fourniture des équipements complets (mobilier, rayonnages, portique antivol, matériel informatique et bureautique).

Mais aussi, la sécurisation des ouvrages scolaires par un système de codage ; la fourniture d’une liaison Internet pour 12 postes informatiques ; le décloisonnement et l’agencement convivial du mobilier et des espaces, inscrits dans une démarche de qualité, pour créer les conditions d’apprentissage et de confort attendues. «Nous disons merci à la Fondation BGFIBank qui a fait de l’éducation son cheval de bataille et a mis en avant son caractère humain en soutenant ce projet», a affirmé Olga Nzinzi, proviseur de l’établissement.

La Fondation BGFIBank contribue à l’ambition du Groupe BGFIBank dans le développement responsable en soutenant des actions d’intérêt général au profit de tous. Elle est chargée de maintenir un dialogue permanent avec les communautés d’accueil dans l’ensemble de ses pays d’implantation. Intervenant dans les domaines de l’éducation et de la formation, la Fondation donne la priorité aux initiatives locales ciblées, des projets dont les effets ont un impact direct sur les populations bénéficiaires.