100 femmes entrepreneures du Gabon, de la Cote d’Ivoire et du Sénégal bénéficieront de 44 millions de la Fondation BGFIBank. Un appel à candidature a été lancé le 11 septembre.

La Fondation BGFI en soutien aux femmes entrepreneures. © ambassadegabon.ca (image d’archives)

 

Dans le cadre de son programme dénommé «Women Entrepreneur’s Business Education», la Fondation BGFIBank a mis à disposition 44 millions de francs CFA pour le développement de l’entrepreneuriat féminin.

100 femmes entrepreneures du Gabon, de la Cote d’Ivoire et du Sénégal sont en effet concernées par l’offre de la Fondation, dont l’objectif est d’accroître l’essor économique et social des femmes entrepreneures.

«A travers ce programme, nous voulons contribuer à l’émergence d’une nouvelle génération de chefs d’entreprises, tout en mettant en lumière des femmes d’action, car nous sommes convaincus que la réussite de l’entrepreneuriat féminin est aujourd’hui un enjeu économique majeur pour l’Afrique», a indiqué Henri-Claude Oyima, président de la Fondation BGFIBank.

Les femmes éligibles bénéficieront cette année des formations à travers des sessions de cours et d’ateliers, centrés sur la méthodologie «Learn Startup» et les techniques de gestion et de création d’entreprise. Marketing et vente, comptabilité et finance d’entreprise, droit des affaires et fiscalité, pilotage et reporting devront constituer l’ossature de la formation.

Ce programme est piloté en partenariat avec la Fondation Entreprenarium, pour son expertise dans le suivi-évaluation des programmes dédiés à l’entrepreneuriat dans le continent. L’appel à candidature a été lancé le 11 septembre 2017.

Auteur : Alain Mouanda