Le chef-lieu de la province du Haut-Ogooué sera, demain, le lieu du lancement officiel du Fonds d’initiative départementale (FID) créé en décembre 2017.

Ali Bongo, lancera officiellement, le 21 avril 2018, le FID à Franceville. © D.R.

 

Annoncé en décembre 2017 par le président de la République, lors de sa présentation des vœux à la nation, le Fonds d’initiative départementale (FID) sera officiellement lancé le samedi 21 avril. La cérémonie se déroulera à Franceville, a annoncé, jeudi 19 avril, la Communication présidentielle.

Arrêté à un milliard de francs chaque année et pour chacun des 48 départements du pays, «cet outil d’aide à la décentralisation permettra d’améliorer la qualité de vie des populations et de dynamiser le développement économique local», a expliqué Ali Bongo sur son compte Facebook.

Dans son discours prononcé, il y a trois mois, Ali Bongo avait, en effet, expliqué que le FID permettra de financer les projets communautaires dans chaque département. Le but étant de sortir les populations de l’arrière-pays de leur situation de précarité. L’ambition du président de la République est également d’«offrir à chaque département plus d’autonomie».

La gestion du FID sera assurée par le gouvernorat de chaque province, en concertation avec les collectivités locales et conseils départementaux.