Inaugurée le 6 avril au sein de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, l’usine de la société indienne Accurate Industries assoit davantage la position du Gabon comme premier exportateur africain de feuilles de placage. Désormais, le pays vise grand.

Ali Bongo inaugurant l’usine de la société Accurate Industries, le 6 avril 2018 à Nkok. © Gabonreview

 

Avec l’inauguration par le chef de l’Etat de l’usine de la société Accurate Industries, le 6 avril au sein de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, le Gabon conforte sa place de deuxième exportateur mondial de feuilles de placage. Selon Gabon Special Economique Zone (GSEZ), l’installation de l’opérateur indien a également propulsé le Gabon au rang de premier producteur africain de feuilles de placage. Un statut faisant du pays l’une des références sur le marché international du bois, au grand bonheur du chef de l’Etat.

«Neuf ans après le lancement de la zone économique, il est agréable de constater le nombre de sociétés installées et en cours d’installation, mais également la production en hausse au niveau de toutes les industries au sein de la Zerp. Aujourd’hui, nous devons simplement retenir que nous exploitons et conservons le bois. En d’autres termes, l’exploitation telle que pratiquée aujourd’hui ne met pas la forêt en danger : c’est une bonne chose», a déclaré Ali Bongo.

Ali Bongo avec, à sa droite, Ashish Shingal (DG Accurate Industries), assistant à une démonstration. Moments de la signature de conventions, avant la photo de famille. © Gabonreview

Par ailleurs, le président gabonais a réaffirmé l’ambition du pays de tirer le maximum de profits des produits forestiers et donc, accroitre au maximum la transformation locale. «Cette vision est en cours de matérialisation», a affirmé Ali Bongo. «Mieux encore, elle est en bonne voie car nous sommes actuellement leader africain en termes de bois tranché, et deuxième sur le plan mondial. L’objectif est que d’ici trois ans, nous soyons leader mondial», a-t-il révélé. Un horizon à portée de main, grâce notamment à la contribution de l’usine d’Accurate Industries.

Société à capitaux indiens, Accurate Industries a été créée le 1er août 2017. Elle a pour activité principale la transformation du bois en placage et sciage. La société représente un investissement direct étranger de 2 millions de dollars et envisage une production moyenne de 15 000 m3 de placages et 7 500 m3 de sciages par an. A cela s’ajoute la création de 100 emplois au démarrage avec un quota légal de 70% gabonais et 30% étrangers. Sa production est vouée à l’export à 90% avec comme marché cible l’Asie et l’Europe.

Au-delà de l’inauguration d’Accurate Industries, quatre conventions ont été signées pour la construction de nouvelles entreprises dans le secteur du bois. «Avec ces nouveaux opérateurs, la Zerp de Nkok va voir son volume d’exportation mensuelle augmenté de plus de 400 conteneurs en plus des 530 conteneurs déjà exportés à ce jour», a annoncé le ministre des Forêts. «En matière d’emploi, il s’agit de plus de 300 nouveaux emplois directs qui vont ainsi être créés», a annoncé Pacôme Moubelet-Boubeya, réaffirmant l’ambition d’«inaugurer au moins une entreprise tous les deux mois dans le secteur bois».