L’Appel des Mille et Une a célébré les mères à travers une rencontre de football, face à l’association Golden Women, le 27 mai à Libreville.

L’équipe de L’Appel des Mille et Une posant avec la présidente d’honneur de l’association (Nicole Assélé), le 27 mai 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Les joueuses de l’association Golden Women. Et, la capitaine de l’équipe gagnante brandissant le trophée. © Gabonreview

À l’occasion de la fête des mères, L’Appel des Mille et Une a organisé un moment de partage à travers une rencontre de football, le 27 mai à Libreville. Le rassemblement citoyen et apolitique de femmes gabonaises était opposé à l’association Golden Women. Une idée du comité des activités culturelles et sportives de L’Appel des Mille et Unes.

«Cette journée étant dédiée à la mère, nous avons jugé utile de mettre en place une organisation, inviter d’autres associations pour se retrouver autour d’un match de football», a expliqué la responsable adjointe du comité. «Nous entendons pérenniser cette manifestation avec plus d’associations, pourquoi pas autour d’autres disciplines», a expliqué Lauriane-Catriona Bouanga Mboumba.

La rencontre a tourné à l’avantage de L’Appel des Mille et Une, qui a étrillé son adversaire sur le score de 5-1. «Nous remercions l’équipe de Golden Women qui a répondu favorablement à notre appel. Certes, nous l’avons emporté, mais l’adversaire était de taille. Au-delà du score, nous retiendrons un très bon moment de partage. Encore une fois, bonne fête à toutes les mamans», a déclaré Lauriane-Catriona Bouanga Mboumba.

Côté des vaincues, l’on a également reconnu le côté jouissif et fédérateur de cette partie de football jouée en 2 x 30 mn. «Nous nous sommes amusées et lâchées autour du ballon. Certes, nous nous sommes données à fond pour pouvoir l’emporter mais les meilleures ont gagné. Dans tous les cas, c’était un très bon moment de partage», s’est réjouie Anice Loembe, membre de l’association Golden Women.