L’ancien restaurant « Le Débarcadère », aujourd’hui renommé « Le Vert Jaune Bleu », lance un espace culturel gabonais le mercredi 6 février 2013, avec une exposition de photographies de Hemmery Mvé qui a réalisé un travail de nuit sur Libreville.

Le restaurant "Vert Jaune Bleu" au débarcadère D'ambowet © Désirey Minkoh

Le restaurant « Vert Jaune Bleu » au débarcadère d’Ambowet © Désirey Minkoh

Les lieux culturels sont rares à Libreville, et plus encore les espaces dédiés à la photographie. Le restaurant Le « Vert Jaune Bleu », situé au débarcadère d’Ambowe, fait donc figure d’exception en inaugurant cette galerie permanente destinée à promouvoir les jeunes photographes et créateurs d’arts graphiques.

Pour l’inauguration de son espace culturel, le restaurant annonce une soirée animée aux sons de la Cithare et de l’arc a bouche par le groupe « Les Héritiers du Lingwala ». Une prestation live qui n’est d’ailleurs pas une exception puisque, toute la semaine, le « Vert Jaune Bleu » diffuse de la musique gabonaise et accueille des groupes gabonais traditionnels.

Vue de nuit du quartier Akebe-poteaux a Libreville, le 31 Janvier 2013 © Hemmery Mve

Vue de nuit du quartier Akébé-Poteaux a Libreville, le 31 Janvier 2013 © Hemmery Mve