Organisée à l’intention des parents, étudiants, élèves et promoteurs d’établissements gabonais, en partenariat avec les Fédérations des établissements d’enseignement privé supérieur du Sénégal (FEPES –CEPES), l’initiative de GBC International ambitionnait de favoriser la mobilité interafricaine en matière d’enseignement supérieur.

Le P-DG de GBC International, Maurice PebadiE ngandzas posant avec les officiels et les étudiants participant à ces premières journées académiques Gabon-Sénégal. © Gabonreview

 

«Créer la richesse à partir de la matière grise» sur le continent africain ; tel est l’objectif recherché par GBC International qui a organisé du 13 au 15 juillet 2017 à Libreville, les premières journées académiques Gabon-Sénégal en présence des représentants des établissements venus du pays de la Teranga.

Organisée en partenariat avec les Fédérations des établissements d’enseignement privé supérieur du Sénégal (FEPES –CEPES), la vocation de cette initiative de GBC International est de favoriser la mobilité interafricaine, en matière d’Enseignement supérieur.

. © Gabonreview

Pour cette première édition, plusieurs écoles et universités sénégalaises étaient présentes à Libreville, à l’exemple d’Esebat, d’Itecom, d’Iseg, de l’Université des Sciences de la santé de Dakar. Sous le format B to B, ils ont présenté les domaines dans lesquels leurs établissements offrent des formations. Ceux-ci vont du génie-civile à l’électronique, en passant par l’informatique, de l’architecture, l’électrotechnique, le génie-logiciel, la médecine, la chirurgie dentaire, la pharmacie, la comptabilité, etc.

Le président-directeur général de GBC International, Maurice Pebadi Engandzas, a appelé les nouveaux bacheliers et surtout leurs parents à saisir les opportunités d’études allégées et efficaces qu’offre le Sénégal, à travers sa structure. Il a invité les parents à laisser leurs enfants se confronter aux meilleurs, en les inscrivant dans les établissements sélectionnés pour la qualité, le sérieux, la rigueur et l’efficacité de leur formation.

. © Gabonreview

L’ambassadeur du Gabon au Sénégal, Régis Onanga Ndiaye, parrain de l’événement, a rassuré les parents d’élèves sur les avantages qu’offre GBC-International, considéré comme un partenaire fiable de l’Etat en matière d’éducation au Sénégal. «Nous sommes sûr qu’avec GBC, vos enfants vont apprendre dans de bonnes conditions», a-t-il souligné, relevant également la déperdition qui gagne une bonne partie des étudiants gabonais installés au pays de la Teranga, les conduisant à l’échec.

L’autre parrain de cette édition, l’ambassade du Sénégal au Gabon, représentée par le Conseiller culturel, a expliqué que «l’initiative de GBC International est un symbole fort qui devrait inspirer les jeunes gabonais en ceci qu’elle montre une jeunesse entreprenante et créative». Si pour le représentant de l’ambassade du Sénégal, cette initiative conforte l’intégration des peuples, elle prouve davantage qu’«investir dans la formation, c’est investir dans l’avenir d’une nation, d’un Etat».

GBC International, société d’assistance crée en 2006, est installée en Afrique du sud et dispose de deux filiales au Gabon et au Sénégal. Elle offre des services multiformes à sa clientèle. Dans le cas des étudiants, elle offre le suivi pédagogique, médical, juridique et administratif. Le Sénégal compte actuellement 3500 étudiants gabonais et 160 d’entre eux bénéficient de l’appui de GBC International.