La 4e édition de cette compétition dédiée à la promotion des jeunes entrepreneurs a récompensé neuf lauréats, les 9 et 10 juin derniers à Libreville.

Vue des lauréats des trois catégories de la compétition. © D.R.

Dédiée à la promotion des jeunes entrepreneurs, la finale de la Compétition nationale s’est tenue les 9 et 10 juin derniers à Libreville. Initiée par Junior Achievement (JA Gabon), cette 4e édition a mis aux prises 78 projets dans les catégories «Mini-entreprise», «Its Tyme» et, pour la première fois «Yep». Trois lauréats par catégorie ont été récompensés à l’issue de cette finale. Les neufs gagnants ont été primés pour l’originalité et la pertinence de leurs projets qu’ils ont défendus devant le jury.

«L’enjeux d’une telle compétition c’est de soutenir la diversité de notre économie. Face à la crise la vie ne s’arrête pas, on continue de faire des recherches pour trouver des solutions et la solution passe par le secteur privé qui se développe et l’entrepreneuriat des jeunes est très important dans cette logique», a déclaré le ministre des PME pendant la remise des prix. «Nous comptons beaucoup sur les jeunes pour relever le défis pour apporter une contribution importante à la croissance de notre économie», a indiqué Biendi Maganga Moussavou.

Dans la catégorie «Mini-entreprise», 22 équipes étaient en lice. Le premier prix d’une valeur d’un million de francs CFA est revenu au Lycée Paul Emane Eyeghe (Oloumi) pour son projet Recycling Industry, axé sur la confection de poufs à base de matériaux recyclables. D’une valeur de 500 000 francs CFA, le deuxième prix a été décerné au collège Mabignath pour la fabrication de gommes «Irhone». Le troisième prix est revenu au collège Quaben pour ses tableaux en 3D «Eco-Déco». Les heureux élus ont eu droit à cinq tablettes tactiles.

La catégorie «Its tyme» a mis en compétition 43 projets. Les jeunes déscolarisés d’Oyem ont décroché le premier prix grâce à leur projet «Strag Alimentation», dédié à la transformation de l’arachide. Ils ont également reçu une enveloppe de 500 000 francs CFA. La deuxième marche du podium est revenue aux porteurs du projet «Compro Restaurant». Ces derniers ont été récompensés à hauteur de 300 000 francs CFA. Le projet «Magic Citron» a décroché la dernière marche du podium avec, en prime, une enveloppe de 200 000 francs CFA.

Pour sa première dans la compétition nationale, la catégorie «Yep» a récompensé huit projets. Le premier prix est revenu au projet «STPA Agriculture» de l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) pour la fabrication de farine panifiable, fait à base de manioc. Les porteurs de ce projet ont empoché 500 000 francs CFA. Les deuxième et troisièmes prix ont été décernés aux projets «SEM Gabon» et «TROCK Africa», dont les promoteurs ont respectivement empoché 300 000 et 200 000 francs CFA.

Cette édition a regroupé six provinces du Gabon avec une augmentation considérable des jeunes, évalués à 3600 cette année. Les 1er prix des catégories «Its tyme» et «Mini-entreprise» représenteront officiellement le Gabon à la compétition continentale, qui aura lieu du 6 au 8 décembre prochain à Johannesburg en Afrique du Sud.