«Femme à part concept» (FAC) a lancé le 7 juin à Libreville, la première édition des ateliers pratiques en make-up, conception des perruques et  produits artisanaux.

Les participants à l’atelier suivant attentivement les explications de la formatrice Renaud Ophélie, le 7 juin 2018. © Gabonreview

 

La première édition des ateliers pratiques initiée par «Femme à part concept» (FAC) a démarré le 7 juin à Libreville. Prévue durer trois jours, les formations sont destinées à toutes les femmes, avec ou sans diplômes, désireuses d’acquérir des connaissances et un savoir-faire dans le domaine de la coiffure.

Dispensées par Renaud Ophélie, formatrice en perruques, ces formations suivies par 15 jeunes femmes portent sur la conception des perruques, les techniques du maquillage et la conception des produits artisanaux  à base de pagne.

L’objectif visé à terme selon la présidente de «Femme à part concept», «est de donner des outils  nécessaires  aux femmes  dans le domaine de la coiffure, afin de leur permettre de créer leur propres structures et de les devenir autonomes», a expliqué Sybille Mengue.

En plus de ces formations pratiques, les participantes bénéficieront d’un mois de séance en développement personnel. Créée il y a quelques années, «Femme à part concept» est une structure qui œuvre pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga