Joël Ndong Zomo, Laurain Essono Ngoua et Ahmed Avicenne Maki, représenteront les couleurs du Gabon au Pitch Hub Africa, première plateforme des investisseurs entrepreneurs en Afrique, les 4 et 5 mai prochains à Casablanca, au Maroc.

Vue des trois présélectionnés gabonais à la cinquième édition du Pitch Hub Africa, du 4 et 5 mai prochains à Casablanca, au Maroc. © Gabonreview

 

La caravane de jurés du Pitch Hub Africa, première plateforme des investisseurs entrepreneurs en Afrique, a récemment séjourné à Libreville. A l’issue de ce séjour, trois candidats ont été présélectionnés pour la finale de la 5e édition de cette compétition, les 4 et 5 mai prochains à Casablanca, au Maroc.

Il s’agit de Ndong Zomo Joël porteur du projet Pay’Onet, une application mobile de paiement de taxes municipales et de contraventions ; Essono Ngoua Laurain, porteur du projet Elam, un site web consacré à l’orientation scolaire et ; Maki Ahmed Avicenne pour son projet de transformation, valorisation et commercialisation de l’Odika made in Gabon. Tous ont été accompagnés par Junior Achievement (JA) Gabon.

Le Pitch de Libreville a vu la participation d’une quinzaine de start-ups sélectionnées. Chaque candidat a eu cinq minutes pour présenter son projet au jury et les convaincre. Les différents projets présentaient pour la plupart un réel potentiel, mais seuls les trois meilleurs ont été choisis à l’issue de cette compétition. L’organisateur les prend en charge au Maroc pour tenter leur chance.

Les trois présélectionnés du Gabon se livreront donc au Pitch Hub Africa, organisé cette année sous le thème «L’entrepreneur acteur de l’intégration africaine», avec tous les autres entrepreneurs sélectionnés en Afrique. A l’issue de la compétition, les cinq meilleurs projets intégreront la plateforme de crowdfunding Afeenity en vue d’obtenir un financement. Ils seront également envoyés en incubation à Las Vegas.

Lancé en 2012 par Zakaria Fahim, le Pitch Hub Africa offre l’écosystème le plus complet en matière d’accompagnement entrepreneurial. Co-organisée par NGE Impact et Maroc Export, sous le parrainage du ministère marocain des Affaires étrangère, cette compétition est ainsi présentée par sa fondatrice, comme la plateforme par excellence pour l’entreprenariat, la création de valeur et la lutte contre le chômage.