En quête de potentiels «Parteners-Mentors» dans le cadre du prix African Entrepreneurship Award (AEA), une mission du groupe bancaire marocain séjourne à Libreville, du 12 au 15 mars courant.

Le sommet du siège de la BMCE Bank à Casablanca (Maroc). © L’Economiste Maghrébin

 

Initiatrice du prix African Entrepreneurship Award (AEA), la Banque marocaine du commerce extérieure (BMCE Bank) souhaite étendre son champ de partenaires. C’est dans ce cadre qu’une mission du groupe bancaire séjourne à Libreville, du 12 au 15 mars courant.

 «Ce voyage entre dans le cadre des tournées que les membres de l’équipe AEA effectuent pour rencontrer, dans chaque pays, de potentiels «Parteners-Mentors», ainsi que les acteurs les plus importants de l’écosystème de l’entreprenariat», a expliqué Ernest Tewelyo Akendengué (promoteur de la PME e-Doley Finance) qui introduit la mission au Gabon. Celle-ci est conduite par de hauts responsables de BMCE Bank, qui devraient s’entretenir avec des officiels gabonais, mais également les différents acteurs majeurs de l’entreprenariat dans le pays.

Il n’est par ailleurs pas anodin de mentionner que les trois émissaires de la BMCE Bank sont tous membres du comité exécutif de l’Award (AEA, ndlr). Tout porte donc à croire que ce prix devrait constituer la trame des échanges entre la mission marocaine et leurs interlocuteurs. Ce prix récompense les projets à impact social et durable dans trois domaines du programme : l’éducation, l’environnement et le domaine inexploré.

 «L’entreprenariat reste la seule voie solide et durable pour créer de l’emploi, de la richesse et véhiculer les valeurs positives d’initiative et d’audace avait lancé le président du groupe bancaire», a lancé le patron du groupe bancaire, lors de la cérémonie de remise de récompenses de la précédente édition de l’AEA, en décembre dernier à Casablanca.

 «Ce projet représente un travail collaboratif regroupant des experts de la banque et de la finance, enseignants et chercheurs, incubateurs et entrepreneurs. C’est l’aboutissement d’une intelligence collective issue des quatre coins du monde», avait ajouté Othman Benjelloun.

Lors de cette édition, 37 finalistes étaient en lice, pour 11 lauréats primés au final dans les catégories 150 000 dollars, 100 000 dollars et 50 000 dollars. L’édition 2017 se tiendra en décembre prochain. En attendant, la soumission des projets a été lancée le 17 février dernier. Elle sera close le 28 avril prochain.

Les entrepreneurs locaux intéressés par ce Prix peuvent consulter le site de l’organisation ICI.