Dans le cadre de la promotion de la Petite et moyenne entreprise gabonaise (PME), la Fondation de la Confédération patronale gabonaise (CPG) pour l’entreprenariat va verser 25 millions de francs CFA à Junior Achievement (JA) Gabon. Le tout, conformément à un partenariat de trois ans signé entre les deux parties, le 22 février à Libreville.

Poignée de main entre Alain Ba Oumar et Radia Garrigues (Directrice exécutive JA Gabon), après la signature de la convention, le 22 février 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

A travers sa Fondation pour l’entreprenariat, la Confédération patronale gabonaise (CPG) a décidé de donner un coup de main à la Petite et moyenne entreprise (PME) nationale. C’est dans ce cadre que la Fondation et Junior Achievement (JA) Gabon ont signé un partenariat, le 22 février à Libreville.

Vue des officiels, puis Alain Ba Oumar et Juliette Weisflog prononçant leur discours. La signature de la convention, avant la photo de famille. © Gabonreview

«La réorganisation effective du secrétariat général et du bureau exécutif de la CPG pour la rendre plus efficace et plus inclusive, la mise en chantier liée au conseil d’investissement qui doit nous permettre d’améliorer le climat des affaires, en partenariat avec le gouvernement ; et surtout, le succès récolté par la CPG dans l’apurement de la dette intérieure, nous permettent aujourd’hui d’inaugurer notre action pour la promotion de la PME gabonaise, quatrième thème de notre plan d’action sur trois ans», a déclaré le président de la CPG.

Pour mener à bien cette mission, a précisé Alain Ba Oumar, la CPG a choisi de s’allier à JA Gabon, dont la mission, le mode d’action et l’efficacité cadraient parfaitement avec ses ambitions. La CPG a donc décidé d’appuyer JA Gabon de manière multiforme. «D’abord financièrement, à hauteur de 25 millions de francs CFA, particulièrement pour le programme de mentorat. Et ensuite, en nature. Car les chefs d’entreprise de la CPG, qui vont s’engager à soutenir cette action, vont accorder 16 heures de leur temps par an, dans le cadre du mentorat», a-t-il expliqué.

Concrètement, l’appui financier de 25 millions va se décliner comme il suit : 10 millions pour soutenir le programme «Un patron, un jeune entrepreneur», 10 millions pour soutenir le fonds d’amorçage, qui est également un des véhicules de JA pour encadrer les jeunes. Et, enfin, «nous allons instituer un prix pour l’entreprenariat du président de la fondation, et qui récompensera le projet le plus innovant au terme des deux années de partenariat que nous inaugurons aujourd’hui», a révélé Alain Ba Oumar.

Parmi les entreprises déjà engagées dans ce projet, figurent en bonne place Sobraga, Petro Gabon, UGB, Airtel Gabon, NSIA Gabon, Orabank, le cabinet Deloitte, Ascoma, Air France et IG Telecom, qui sont partenaires. «Nous sommes persuadés que d’autres partenaires de la CPG vont rapidement suivre ces exemples avec la vulgarisation de ce partenariat au sein de notre institution», a espéré le président de la CPG.

Un partenariat ayant visiblement ravi la présidente du conseil d’administration de JA Gabon, par ailleurs directrice générale de Citi Gabon. «Ce nouveau partenariat est stratégique pour nous. Nous allons certes recevoir des fonds de 10 millions sur le programme d’innovation start-up et 10 millions en fonds d’amorçage pour les startuppers. Mais c’est surtout de porter ensemble le programme «Un patron, un jeune entrepreneur». Il s’agit d’un programme de mécénat de compétences, une première au Gabon», s’est réjouie Juliette Weisflog.

Par ailleurs, le choix de JA Gabon est plus que justifié, à en croire Juliette Weisflog. «Depuis quatre ans, il a impulsé l’envie d’entreprendre auprès des jeunes Gabonais. Mais, les a aussi accompagné à monter leurs propres affaires. Durant les trois dernières années, nous avons formé 6900 jeunes à travers le pays. Nous les avons formés à l’entreprenariat, à l’employabilité et à l’éducation financière. Depuis octobre 2017, nous avons en formation 2190 jeunes et 150 adhérents à l’espace PME. Notre objectif de l’année est de 4000 bénéficiaires», a-t-elle détaillé.

Officiellement lancée le jour même de son partenariat avec JA Gabon, la Fondation CPG pour l’entreprenariat a pour objectif d’encourager la PME gabonaise. Ses missions sont d’offrir, en effet, à des jeunes l’opportunité d’être conseillés et suivis par des entrepreneurs chevronnés ; de faire profiter aux jeunes entrepreneurs le réseau national de mentors issus de la CPG ; de faire bénéficier aux jeunes entrepreneurs d’un enseignement pratique et du suivi de leurs mentors pour gérer leurs entreprises ; proposer un cadre favorable à l’épanouissement personnel et à la réussite des employés des entrepreneurs.