Le gabonais de 41 ans a été désigné comme arbitre central du match Algérie-Nigeria, le 11 novembre au stade Mohamed-Hamlaoui à Constantine. Une rencontre comptant pour l’ultime journée des éliminatoires du Mondial 2018 dans le groupe B, en zone Afrique.

L’arbitre Fifa Eric Otogo-Castane. © DR

 

Eric Otogo-Castane a été choisi par la Fédération internationale de football association (Fifa) pour arbitrer l’un des matches de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018. En effet, le Gabonais a été désigné arbitre central de la rencontre Algérie-Nigeria, du groupe B, des éliminatoires dans la zone Afrique.

Agé de 41 ans, Eric Otogo-Castane est arbitre Fifa depuis 2011. En novembre de la même année, il a intégré le cercle des arbitres de la Confédération africaine de football (Caf). Pour le match du 11 novembre au stade Mohamed-Hamlaoui à Constantine, en Algérie, l’arbitre gabonais sera assisté par Aboubacar Doumbouya (Guinée) et Seydou Tiama (Burkina Faso).

Le quatrième arbitre de cette rencontre sera Juste Ephrem Zio (Burkina Faso). Par ailleurs, Omer Kouamé Dehoulé (Côte d’Ivoire) a été retenu comme commissaire de match. Aden Robleh Rayaleh (Djibouti) fera office d’inspecteur d’arbitrage. Cette rencontre est perçue par beaucoup comme une simple formalité pour le Nigeria, déjà qualifié pour le Mondial russe.

Avec 13 points en cinq matches, les Super Eagles se sont qualifiés aux dépens du Cameroun, de la Zambie et de l’Algérie. En attendant, l’ultime journée des éliminatoires, le Nigeria et l’Egypte sont les seuls pays africains ayant validé leur qualification jusqu’ici.