L’ambassadeur du Japon au Gabon a inauguré, le 1er décembre à Libreville, le bâtiment offert par son pays à l’école publique d’Alibandeng. Financé à hauteur de 46 millions de francs CFA, le bâtiment est doté de trois salles de classe.

L’ambassadeur du Japon Au Gabon, Masaaki Sato et le ministre de l’Education Nationale Nadine Patricia Anguille à l’inauguration de l’école publique d’alibendeng, le 1er décembre 2017. © Gabonreview

 

Située dans le 1er arrondissement de Libreville, l’école publique d’Alibandeng s’est dotée d’un nouveau bâtiment offert par le Japon. Financé entièrement par l’ambassade du Japon au Gabon, à hauteur de 46 millions de francs CFA, ce bâtiment est composé de trois salles de classe d’une capacité de 50 élèves chacune.

Le don japonais est également assorti d’un équipement de 76 tables bancs, trois bureaux, trois chaises et trois tableaux. Selon l’ambassadeur du Japon au Gabon, Masaaki Sato, cette dotation permettra de contribuer au «renforcement des capacités structurelles de l’école d’Alibandeng en offrant aux élèves un meilleur environnement de la vie sociale et scolaire».

© Gabonreview

La construction du nouveau bâtiment découle de la signature, le 8 février à Libreville, du contrat de projet d’agrandissement et d’équipement de l’école publique d’Alibandeng, entre l’ambassadeur du Japon au Gabon et la directrice de l’école, Ida Loyola Mouyegue Yossa.

Ce projet avait été négocié en 2015 par l’ancien ministre Alexandre Tapoyo, fils du premier arrondissement de Libreville. A ce moment-là, l’établissement public d’enseignement primaire était dans un état de délabrement avancé.

Pour la directrice de l’école, le nouveau bâtiment va considérablement améliorer les conditions d’apprentissage des élèves. D’autant qu’il «permettra d’agrandir les capacités d’accueil à 750 élèves à temps plein», a déclaré Ida Loyola Mouyegue Yossa. L’école publique d’Alibandeng a une capacité de 600 élèves. Elle compte désormais 4 bâtiments et 13 salles de classe, de la maternelle en 5e année.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga