Du 19 au 20 avril, le ministre d’Etat en charge de l’Economie numérique prendra part à l’Africa IT & Telecom Forum dans la capitale ivoirienne, où il représente le Gabon, invité d’honneur à ses travaux.

Alain-Claude Bilie-By-Nze (2e en partant de la gauche), le 19 avril 2018, à Abidjan. © D.R.

 

Invité d’honneur du gouvernement ivoirien, Alain-Claude Bilie-By-Nze représente le Gabon et participe depuis ce 19 avril à la 6e édition de l’Africa IT & Telecom. Ces travaux qui réunissent des représentants d’une trentaine de pays du continent, se tient au Radisson Blu Airport d’Abidjan jusqu’au 20 avril. Le ministre d’Etat en charge de l’Economie numérique et ses homologues traitent de la question de «l’administration à l’ère des bouleversements numériques».

Organisé par I-Conférences, leader dans l’organisation de forums B2B en Afrique, dans le but de promouvoir le partenariat sud-sud et favoriser l’investissement et le développement de secteurs stratégiques, ce forum est l’occasion d’aborder, entre autres, la question de la modernisation de l’administration publique des pays africains. Un sujet cher au Gabon, qui envisage de développer le projet «E-gouvernement», visant une meilleure gestion de son patrimoine administratif et des agents de l’Etat.

Avec les experts du secteur, Alain-Claude Bilie-By-Nze et ses homologues échangeront également jusqu’à demain sur la nécessité d’instaurer une culture du numérique dans les différents pays du continent, tout comme ils réfléchiront sur les meilleures approches et mécanismes permettant de financer les projets numériques publics. La cybersécurité, le rapport entre le gouvernement et les sociétés de télécom ainsi la question de la régulation du secteur sont autant de points à aborder durant l’Africa IT & Telecom.