L’ancien ambassadeur a reçu une distinction des mains de l’Ambassadeur d’Allemagne au Gabon, Stefan Graf, ce vendredi à Libreville.

Jean-Claude Bouyobart décoré et félicité par l'ambassadeur d’Allemagne au Gabon. © Gabonreview

Jean-Claude Bouyobart décoré et félicité par l’ambassadeur d’Allemagne au Gabon. © Gabonreview

 

Après neuf ans passés en Allemagne en qualité d’ambassadeur du Gabon près la République fédérale d’Allemagne, Jean-Claude Bouyobart, qui a regagné son pays en septembre dernier, a donc reçu la reconnaissance du président de la République fédérale d’Allemagne pour ses états de service.

S.E. Jean-claude Bouyobart, arborant son titre honorifique. © Gabonreview

S.E. Jean-claude Bouyobart, arborant son titre honorifique. © Gabonreview

«Je suis très honoré et très flatté de recevoir cette distinction du président Joachim Gauck. Après neuf ans passés en Allemagne, j’ai fait de mon mieux pour représenter les intérêts de mon pays», a confié M. Bouyobart.

Conscient d’y avoir joué un rôle dont il a tiré une forte expérience, il dit devoir cet honneur au président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, qui a eut la vision de mettre en musique la feuille de route de la coopération avec ce pays.

Au-delà des missions traditionnelles de représentation diplomatique, l’homme est reconnu pour ses services rendus au titre des relations bilatérales entre les deux pays. «À travers d’intenses contacts à tous les niveaux politiques, économiques et sociaux, vous avez pu marquer positivement l’image du Gabon en Allemagne. Parallèlement, vous avez utilement présenté pour nous les positions de la République fédérale d’Allemagne vis-à-vis de votre pays natal», a reconnu Stefan Graf, le diplomate allemand.

Au nombre des actions à l’actif de son mérite, on compte l’implication de Jean-Claude Bouyobart pour la venue d’un représentant de la chancelière allemande au 3e New-York Forum Africa, sa contribution conjointe avec le secrétaire d’État aux Affaires étrangères allemand, Stephan Steinlein, pour l’avènement de l’«African Ambassadors Dialogue with Business 2015», initiative économique des organisations Nordafrika Mittelost Initiative der Deutschen Wirtschaft (NMI) pour l’Afrique du nord et le Moyen-Orient) et de l’Afrika Initiative der Deutschen Wirtschaft (AFRI) (l’initiative économique allemande pour l’Afrique subsaharienne). On relève, dans le même chapitre, des rencontres d’affaires entre des chefs d’entreprises des deux pays, de la presse, ainsi que des représentants du milieu parlementaire. Des actions qui auront crédité le Gabon d’une image plus diversifiée.

Devenu doyen des diplomates africains en Allemagne, cet inspecteur principal des postes et du numérique a bénéficié en conséquence de la considération l’élevant au titre de Grand-croix de l’ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne.

Auteur : Alain Telly Mouanda