Le ministre d’Etat en charge de l’Habitat a reçu l’ambassadeur de Turquie au Gabon, le 24 octobre à Libreville. L’audience a porté sur le projet de construction d’une chancellerie turque à Libreville.

Le ministre d’Etat en charge de l’Habitat, Josué Mbadinga lors du tête-à-tête avec l’ambassadeur de Turquie au Gabon, Nurdan Bayraktar Golder à Libreville, le 24 octobre 2017. © Gabonreview

 

La Turquie va construire une chancellerie au Gabon. C’est ce qui ressort de l’audience accordée par le ministre d’Etat en charge de l’Habitat, Josué Mbadinga, à l’ambassadeur de Turquie au Gabon, Nurdan Bayraktar Golder.

Selon le diplomate, l’ambassade serait localisée dans la commune d’Akanda. Pour Nurdan Bayraktar Golder, ce projet symbolise «la détermination de la Turquie de renforcer ses liens bilatéraux avec le Gabon et de rester dans ce pays ami et frère».

Les travaux de construction de ce chantier devraient débuter dans les prochains jours, a révélé Nurdan Bayraktar Golder. Le Gabon dispose déjà d’une ambassade à Ankara et d’un consulat à Istanbul. De même, la Turquie compte deux représentations au Gabon : une ambassade à Libreville un consulat général à Port-Gentil.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga