Le coordonnateur de l’Institut latino-américain pour les cultures afro-bantu (Ilabantu), Walmir Damesceno Dos Santos a été reçu le 9 mars 2019, par sa majesté Ta-Kombouet, roi de la communauté Benga à son siège du village Maluku, au Cap Santa-Clara dans la commune d’Akanda.

Photo de famille entre le le professeur Walmir Damesceno Dos Santos, la délégation du Ciciba et sa majesté Ta-Kombouet, roi de la communauté Benga. © Gabonreview

 

Le coordonnateur de l’Institut latino-américain pour les cultures afro-bantu (Ilabantu), Walmir Damesceno Dos Santos, qu’accompagnait une importante délégation du Centre international de civilisation Bantu (Ciciba) s’est entretenu le 9 mars avec sa majesté Ta-Kombouet, le roi de la communauté Benga.

© Gabonreview

Il a s’agit pour les deux hommes, d’apprécier les opportunités de construire une forte relation transatlantique, en vue des échanges intellectuels, culturels, linguistiques et spirituels, pour la promotion et la valorisation du dialogue interculturel entre les bantu du Brésil et ceux du Gabon et d’Afrique en général.

«Je suis très heureux de vous accueillir dans mon royaume du village Maluku et je remercie le directeur général du Ciciba pour son œuvre de rapprochement des populations africaines», a déclaré sa majesté Ta-Kombouet, affirmant que «nous sommes un et avions la même source et la même origine».

Avec le Brésil, l’Afrique a en commun une glorieuse mémoire bantu, vieille de plus de quatre siècles. Avec l’Institut Ilabantu, le Ciciba et la chefferie Benga ont en partage la volonté de revisiter, au moyen des recherches les plus pointues, l’espace culturel bantu.

© Gabonreview

«Il n’y a pas de souveraineté sans tradition et de tradition sans valeurs indissociables des individus. C’est un moment unique que je vis ici grâce au Ciciba. En touchant ce sol, je me considère comme un fils qui a trouvé ses origines, car j’ai été amené quelque part sans savoir où j’allais», a témoigné le professeur Walmir Damesceno Dos Santos.

Au terme des échanges, le professeur Walmir Damesceno Dos Santos a reçu les bénédictions du roi, à travers un rituel spécifique. Ces bénédictions sont censées promouvoir la réussite du projet de l’universitaire brésilien. Ce dernier a invité le roi Benga à séjourner à São Paulo, au Brésil, du 4 et 5 mai prochain.