La spirale négative des crashs aériens fait son bonhomme de chemin au Gabon avec un nouvel accident. Cette fois, c’est un hélicoptère qui s’est crashé le 13 mars aux environs de 13H50, au Sud-est de la lagune d’Iguela sur le site Eshira dans la province de l’Ogooué Maritime.

Crash d'hélicoptère

Selon un communiqué de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), publié ce 14 mars dans le quotidien «Gabon Matin» il s’agit d’un «hélicoptère de type BELL 212, de la compagnie allemande HELOG Lufttansport KG immatriculé D-HALS, affrété par la société CGGVeritas Services SA».

L’appareil effectuait des vols dans le cadre des opérations d’études sismiques pour le compte de Perenco sur le permis d’exploitation «Nzienbou», a expliqué l’ANAC qui déplore «la perte de deux membres d’équipage, de nationalités autrichienne et française qui se trouvaient à bord».

«Afin de déterminer l’origine et les causes de cet accident, une enquête a été ouverte», a conclu le communiqué. Encore un fait accablant pour le Gabon, qui a enregistré en juin 2011 à Libreville, le crash d’un Antonov-26 de la société DHL. Cet accident avait amené l’ANAC à prendre certaines mesures qui avaient débouché sur la suspension de vol de 6 compagnies aériennes nationales.