Dans le cadre du Programme d’appui à l’initiative Gabon Vert pour la transformation de la filière Forêt-Bois (PAGTFOB), 20 jeunes gabonais issus de la filière bois seront formés en «techniques de finition d’objets en bois» ou en «design industriel».

© cloudfront.net

 

Cinq jours après le dépôt des dossiers, la liste des candidats retenus pour le Programme d’appui à l’initiative Gabon Vert pour la transformation de la filière Forêt-Bois (PAGTFOB) a été publiée, le 16 mai. Au total 20 jeunes gabonais issus de la filière bois, dont sept filles seront formés en «techniques de finition d’objets en bois» ou en «design industriel». Ils seront également accompagnés par une formation en entrepreneuriat et en employabilité.

Les formations débuteront le 24 mai et s’achèveront le 31 juillet prochain. Elles porteront sur les modules métiers proposés auxquels s’ajoutera une formation à l’entreprenariat (un weekend pour entreprendre) et à l’employabilité (Career success). Une phase d’immersion en entreprise est envisagée. «Le programme des formations sera communiqué ultérieurement aux bénéficiaires», ont annoncé  l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon) et Junior Achievement (JA Gabon).

Financé par la Banque africaine de développement (Bad), le PAGTFOB a pour but d’offrir aux Gabonais, âgés de 35 ans et plus, des formations qualifiantes aux techniques de finition d’objets en bois. Le lancement de cette formation marque la concrétisation de la convention d’assistance de renforcement des capacités des jeunes promoteurs gabonais dans le secteur de la transformation du bois, signée en juillet 2017 par les ministères de la Forêt et de la Promotion des Investissements privés.

La mise en œuvre de ce programme et la charge de créer un espace d’incubation bois et un fablab dans la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok pour former et accompagner ces jeunes promoteurs, avait été dévolue aux partenaires techniques. Notamment, l’ANPI, JA Gabon et Gabon Special Economic Zone (GSEZ).