Le ministère de l’Agriculture lance ses premiers «30 jours de vacances agricoles» à l’intention des jeunes de 14 à 22 ans. Objectif : susciter les vocations vertes chez nos futurs grands.

Le Gabon veut susciter les vocations vertes chez sa jeunesse. © D.R.

 

Quelle meilleure manière d’éduquer les jeunes à la pratique de l’agriculture que de les inviter sur des sites agricoles et mettre à leur disposition des outils pour les intéresser aux différents métiers du secteur ?

Du 30 juillet au 30 août prochain, le ministère de l’Agriculture accueille sur les sites agricoles de Siat Gabon, Olam et de l’Institut gabonais d’appui au développement (Igad) des jeunes 14 à 22 ans, dans le cadre de la première édition des vacances agricoles.

Placé sous le haut patronage d’Ali Bongo Ondimba, ce programme vise à susciter les «vocations vertes» chez les jeunes. Au cours de cette évasion agricole, les participants seront formés sur les métiers de l’agriculture et bénéficieront des opportunités de contact avec la terre.

«Les inscriptions sont gratuites et ouvertes au ministère au 1er étage, au bureau vacances agricoles. Inscrivez- vous rapidement car le nombre de places est limité», indique un spot du ministère de l’Agriculture.

En effet, c’est au cours d’expériences amusantes et passionnantes à la fois que ces jeunes découvriront comment les plantes réagir leur environnement. La chaleur, la teneur en CO2, en humidité, mais également d’autres paramètres, interviennent sur la croissance des plantes, sur leurs relations avec leur environnement immédiat.