Les présidents des fédérations américaine, canadienne et mexicaine de football ont officialisé, le 10 avril à New York aux Etats-Unis, la candidature commune pour l’organisation conjointe de la coupe du monde 2026 de football.

Trophée de la coupe du monde. © Fifa.com

 

La coupe du monde 2026 de football sera peut être organisée dans trois pays d’Amérique. C’est l’ambition que viennent d’afficher les trois présidents des fédérations américaine, canadienne et mexicaine de football.

Sunil Gulati, Victor Montagliani et Decio de Maria, respectivement président des Fédérations américaine, canadienne et mexicaine de football ont, lors d’une conférence de presse organisée à New York, aux EtasUnis, émis le vœu de voir la coupe du monde 2026 se dérouler conjointement dans leurs trois pays.

Les présidents Sunil Gulati, Victor Montagliani et Decio de Maria lors de la conférence de presse. © AP/Sipa

«C’est un jour important pour le football aux Etats-Unis et en Amérique, nous pensons que c’est la bonne décision pour notre région et pour notre sport», a déclaré Sunil Gulati, le président de la Fédération américaine, en présence de ses homologues canadien Victor Montagliani et mexicain Decio de Maria.

Les trois présidents de fédérations de football justifient la candidature unique par de raisons de multiplication de stades et des infrastructures hôtelières, après que la Fifa ait décidé d’élargir la coupe du monde à 48 équipes en 2026. Ils ont par ailleurs indiqué que ni l’Europe, ni l’Asie ne pourraient candidater pour l’édition 2026.

«Avoir trois pays en lice rend notre candidature plus forte. A nous trois, nous avons une cinquantaine de stades qui répondent aux critères de la Fifa, nous avons les infrastructures hôtelières (…) C’est aussi un symbole d’unité largement positif dans le monde dans lequel nous vivons», a expliqué Sunil Gulati.

La Fifa désignera en mai 2020, le ou les pays hôte(s) du Mondial 2026 à la suite des éditions 2018 et 2022 qui seront respectivement organisées par la Russie et le Qatar.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga