Afin de mieux aborder la coupe du monde de football prévue en Russie, les 5 représentants de l’Afrique livreront du 23 au 25 mars une série de rencontres amicales programmées par la Fédération internationale de football association (Fifa).

Le trophée de la coupe du monde. © Fifa.com

 

Qualifiés pour la coupe du monde prévue du 14 juin au 15 juillet en Russie, les 5 ambassadeurs africains vont, à l’instar d’autres nations, entamer le 23 mars prochain une série de rencontres amicales dans l’objectif de peaufiner leurs préparations.

Prévus s’achever le 27 mars, ces matches amicaux débutent le 23 mars avec une affiche alléchante qui opposera en Suisse, l’Egypte de Mouhamed Salah au Portugal de Cristiano Ronaldo. À la même date, l’équipe du Sénégal affrontera à Casablanca au Maroc, l’Ouzbékistan. La Tunisie quant à elle, aura fort à faire face à l’Iran à Radès.

Le 27 mars, le Nigeria affrontera la Serbie à Londres, en Angleterre. Les Lions du Sénégal disputeront leur deuxième match face à la Bosnie au Havre en France. Le Maroc affrontera pour sa part, l’Ouzbékistan sur ses propres installations à Casablanca, alors que la Tunisie sera opposée pour son deuxième match au Costa Rica à Nice en France.

Programmées par la Fifa dans le cadre de la trêve internationale, toutes ces rencontres sont déterminantes pour les joueurs. Elles permettront également aux sélectionneurs de concocter une équipe type, dont les listes seront transmises à la Fifa deux semaines avant le coup d’envoi de la coupe du monde prévue le 14 juin à Moscou.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga