Déterminé à rallier la phase de groupes de la Coupe de la Confédération, Al Masry entend disposer du CF Mounana en match de barrages de la compétition. Le club gabonais est prévenu.

Hossam Hassan donnant des consignes à un joueur. © images.performgroup.com

 

Opposé au CF Mounana (D1 gabonaise) en match de barrages de la Coupe de la Confédération, Al Masry (D1 Egyptienne) entend aller le plus loin possible dans la compétition. «Nous voulons aller le plus loin possible dans la compétition, donc nous devons gagner, quel que soit notre adversaire», a déclaré le coach du club égyptien. «A ce stade, toutes les équipes sont bonnes et nous devons être bien préparés pour les deux étapes. Je suis persuadé que nous aurons une place en phase de groupes», a poursuivi Hossam Hassan.

Unique représentant de l’Egypte dans cette compétition, Al Masry s’est qualifié pour les barrages après un match nul sur les deux matchs cumulés contre Simba Sports Club (D1 tanzanienne). L’équipe de Port Saïd a fait match nul 2-2 en Tanzanie, avant de se contenter du 0-0 à domicile. Le CF Mounana, quant à lui, a été reversé en Coupe de la Confédération après sa déroute face à Al Ahly (D1 égyptienne), en Ligue des Champions. Battus 4-0 au Caire, les Gabonais se sont inclinés 3-1 à Libreville. Soit un score de 7-1 sur l’ensemble des deux confrontations.

En dépit de cette lourde défaite des Gabonais, sur l’ensemble des deux confrontations, Hossam Hassan reste tout de même prudent. «Mounana est une bonne équipe, et leur défaite contre Ahly, c’est du passé. Ils (Mounana, ndlr) ne peuvent pas être jugés sur ces défaites, car c’est un jeu totalement différent dans une compétition différente», a analysé l’ancien international égyptien.

Trois fois vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations (Can) avec les Pharaons d’Egypte, Hossam Hassan est cependant satisfait d’avoir hérité de Mounana en matchs de barrages. «Pendant le tirage au sort, je priais pour être tiré contre eux (Mounana, ndlr), parce que nous les connaissons bien maintenant après avoir vu leurs matchs contre Ahly, et c’est ce que nous avons obtenu. Mais cela ne veut pas dire que nous allons les sous-estimer, au contraire, nous les respectons bien», a conclu le coach d’Al Masry.

Le match aller entre, les deux équipes, a lieu le 6 avril au stade Augustin Monédan de Sibang à Libreville. Le match retour, quant à lui, est prévu à Port Saïd, le 18 avril prochain. Le vainqueur des deux confrontations se qualifiera pour la phase de groupes de l’édition 2018 de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf).