La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) a remporté, le 24 décembre 2016 à Libreville, la première édition du championnat de football solidaire inter-entreprises, en battant l’assureur Assinco.

L’équipe de Setrag célébrant la victoire, le 24 décembre 2016 à Libreville. © Gabonreview

 

Initié dans le but d’amener les entreprises de la place à soutenir financièrement une structure œuvrant dans le domaine caritatif, le championnat de football Corporate Challenge s’est achevé le 24 décembre dernier à Libreville. Une compétition qui a vu le sacre de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), venue à bout d’Assinco à l’issue de la séance de tirs au but, après un score de parité (3-3) à l’issue du temps réglementaire.

Moments de la finale Setrag-Assinco. © Gabonreview

Selon ses organisateurs, cette compétition a constitué «un parfait trait d’union entre le monde de l’entreprise et le monde associatif», en termes d’appui aux œuvres sociales et d’aide à certaines structures. Il s’agit notamment des orphelinats, des organisations de défense d’espèces animales protégées ou celles impliquées dans la lutte contre certaines maladies.

En outre, le Corporate Challenge a permis de croiser l’offre de financement RSE des entreprises et les projets sociaux ou caritatifs. Une première édition dont la réussite a été saluée par le président du comité d’organisation. «Je suis heureux parce que j’estime que l’évènement a atteint les objectifs que nous nous sommes fixés», s’est réjoui Philipe Mokoko.

D’autant que «l’évènement a réussi à fédérer les plusieurs entreprises autour des projets sociaux. Et grâce à elle, plusieurs associations ont pu obtenir des financements auprès des entreprises», a-t-il poursuivi, soulignant que les fonds récoltés serviront «d’aide aux enfants affectés par la drépanocytose».

Durant 20 jours, huit équipes (des ‘‘Teams entreprise’’) issues des entreprises Sobraga, Ogar vie, Ogar assurance, Assinco, Airtel Gabon, Canal+ et Setrag, ont pris part à cette première édition du Corporate Challenge. La prochaine édition a été programmée pour 2017.

Auteur : Jean Thimothée Kanganga (stagiaire)