Le ministre des Affaires étrangères a reçu, le 9 août courant, à Libreville, Abdoulaye Sally Sall, envoyé spécial du président sénégalais.

Issozet Ngondet recevant, des mains d’Abdoulaye Sally Sall, la lettre de Macky Sall. © D.R.

Issozet Ngondet recevant, des mains d’Abdoulaye Sally Sall, la lettre de Macky Sall. © D.R.

 

Abdoulaye Sally Sall est au Gabon, porteur d’un «important message à la très haute attention du président de la République, Ali Bongo Ondimba». Avant la remise du document, il a échangé avec le ministre des Affaires étrangères, rappelant que la coopération entre le Gabon et le Sénégal est exemplaire en tout point. «Ils ont à leur tête deux chefs d’Etat jeunes, conduisant leur pays dans le cadre respectif d’un projet national similaire baptisé Programme stratégique Gabon émergent (PSGE) et Programme Sénégal émergent (PSE)», a déclaré l’émissaire du chef de l’Etat sénégalais.

Si le contenu du message n’a pas été dévoilé, on sait néanmoins qu’Abdoulaye Sally Sall n’est pas à sa première visite au Gabon. Il y était déjà venu le 24 juillet 2015. Cette fois-là, il venait s’enquérir des conditions du décès d’un Sénégalais au cours d’une garde à vue à la gendarmerie. Il voulait aussi se faire une idée de la situation des Sénégalais en situation irrégulière au Gabon.

Abdoulaye Sally Sall n’est donc pas en terre inconnue. Proche de Macky Sall, il connait bien le Gabon pour y avoir longtemps vécu.