Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Gabon a devisé, mercredi 2 mai au palais Omar Bongo Ondimba, avec la présidente du Sénat. Leurs échanges ont porté sur les questions d’actualité et de coopération.

Lucie Milebou Mboussou et Joël Danies, échangeant, le 2 mai 2018, à Libreville. © Com.Sénat

 

© Com.Sénat

Nul doute que le sujet lié à la démission du gouvernement et surtout celui de la dissolution de l’Assemblée nationale dont les prérogatives ont été transmises au Sénat ont été abordés, hier, au palais Omar Bongo Ondimba. Lucie Milebou Mboussou a reçu à son cabinet Joël Danies. Mais en plus des sujets d’actualité nationale, la présidente du Sénat et le nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Gabon ont échangé sur le renforcement de la coopération entre les deux pays, notamment sur le plan politique.

Le diplomate américain n’a pas manqué d’évoquer le rôle du Sénat américain qu’il a présenté comme une des institutions les plus importantes de son pays, dans le cadre du vote des lois fédérales. Pour sa part, la présidente de la chambre Haute du parlement gabonais a défendu l’importance du bicamérisme, tout en louant le fait que la Cour constitutionnelle ait récemment reconnu et confirmé l’importance de ce système politique pour le renforcement de la démocratie au Gabon.

Lucie Milebou Mboussou et Joël Danies se sont enfin accordés sur la nécessité de conforter les relations parlementaires entre le Gabon et les Etats-Unis.