Le ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha a échangé le 20 juin 2017, à Libreville, avec l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Gabon, Dmitry Kourakov. Au cœur de cette rencontre, les questions de coopération bilatérale avec en toile de fond, le renforcement des capacités de la police gabonaise.

Rencontre entre Lambert-Noël Matha et Dmitry Kourakov, le 20 juin 2017 à Libreville. © Service presse du ministère de l’Intérieur

 

Le représentant de Moscou a été l’hôte du ministre de l’Intérieur dans le cadre d’une visite de courtoisie. Lambert-Noel Matha et Dmitry Kourakov ont échangé sur les questions de coopération bilatérale entre les deux pays, notamment celles qui touchent aux domaines de compétences du ministère de l’Intérieur, de la Sécurité publique et de l’Hygiène publique, chargé de la Décentralisation et du Développement local.

Rencontre entre Lambert-Noël Matha et Dmitry Kourakov, le 20 juin 2017 à Libreville. © Service presse du ministère de l’Intérieur

Ils ont également évoqué la possibilité de la formation et du renforcement des capacités des fonctionnaires de la police gabonaise dans les écoles et académies de police russes. Le diplomate russe a affirmé la disponibilité de son pays à recevoir des stagiaires gabonais des Forces de police nationale, pour une formation de court, moyen et long terme, selon une programmation  conçue de commun accord avec Libreville.

Pour le diplomate russe, la coopération avec le Gabon se porte bien et se développe dans plusieurs domaines. Outre l’éducation, il s’agit particulièrement des secteurs de la culture et de l’économie. En avril 2011, le Gabon et la Russie avaient signé un accord de suppression des visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service. Une décision censée intensifier le flux de coopération entre les deux pays.