Événement de la semaine : la chanteuse britannique Joss Stone investi, ce jeudi à Libreville, le plancher du No Stress.

Joss Stone. © MrWallpaper.com

 

La jeune et jolie diva de la Soul Pop britannique se produit ce jeudi 26 janvier au No Stress, night-bar branché situé à l’entrée de la montée de Louis, à Libreville. La chanteuse atomique est précédée d’une réputation en or massif. Elle compte en effet plus de 15 millions d’albums vendus, un Grammy Awards et des collaborations avec, entre autres, James Brown, Solomon Burke, Stevie Wonder, Blondie, Smokey Robinson, Ringo Starr, Jeff Beck, Damian Marley, Dave Stewart et même Mick Jagger des Rolling Stones.

© D.R.

La musique de cette fille spirituelle d’Aretha Franklin et de Janis Joplin distille une charge émotive RnB. Son œuvre est également présentée, par les connaisseurs, comme un groove onctueux de Pop music et Reggae portée par l’ardeur rythmique d’un Hip-Hop drapé de l’exotisme des musiques du monde. Non contente d’avoir à son palmarès le Grammy sus cité et deux Brit Awards, Joss Stone est aussi actrice à ses heures et elle s’implique énormément aux côtés des associations caritatives. Une grande âme, devrait-on dire tout simplement, «un talent hors norme, une pléiade de tubes et cette voix unique, dont elle maîtrise parfaitement l’incroyable puissance», lit-on sur elle.

Selon biographie officielle «Joss Stone, de son vrai nom Joscelyn Eve Stoker, est née le 11 avril 1987 au Royaume-Uni. Elle souffre d’une forme de dyslexie et comprend que les études ne seront pas son point fort. Ce qu’elle veut, c’est être chanteuse. Elle arrête donc l’école à 16 ans et, en 2002, elle s’en­vole pour New York afin de passer une audition pour l’émis­sion «Star for a Night». Elle se fait aussitôt remarquer et c’est le début d’une brillante carrière. Son premier album, «The Soul Sessions», fait un tabac et, depuis, elle enchaîne les succès et vend des millions de disques. Même les stars reconnues ne sont pas insensibles au charme de la chanteuse de musique soul.» Joss Stone a ainsi chanté en duo avec les grands noms de la musique sus cités. En 2008, par exemple, elle a partagé la vedette avec Johnny Halliday sur le titre «Unchained Melody».

Parce qu’elle aime mélanger les styles – Soul, Reggae, Gospel, World, musiques Latines et même RnB – nombreux pensent qu’elle se cherche. Mais cela lui va à ravir, surtout parce qu’ elle fait juste la musique qu’elle aime et qui l’inspire ; parce qu’elle livre une musique qui lui vient des tripes et de l’âme. Le concert au No Stress promet donc d’être un pur moment de grâce, un moment d’intense émotion. Honni soit qui n’y sera pas.