Dans un communiqué pour le moins laconique adressé ce jeudi 15 mars aux médias, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du groupe Eramet, assure ne pas rechigner à distribuer les dividendes à ses actionnaires, mais ne s’attarde jamais sur le litige l’opposant vraisemblablement à l’Etat gabonais depuis quelques mois. Lecture.

© Comilog

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

VERSEMENT DIVIDENDES PAR LA COMILOG

Certains médias se font l’écho du fait que Comilog aurait annoncé ne pas distribuer de dividendes en 2018.

Cette information est inexacte.

Comilog n’a fait aucune annonce de cette nature. En effet, ce sont les actionnaires de Comilog, au premier rang desquels l’Etat gabonais et Eramet, réunis en Assemblée Générale, qui prendront une décision à ce sujet.

Il est prévu que cette Assemblée Générale se tienne début Juin 2018, dans les délais prévus par la loi.

La Direction de la Communication