55 ans après ses débuts au Gabon, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a atteint pour la première fois les 4 millions de tonnes de manganèse en 2017.

© Gabonreview

 

Objectif atteint pour Comilog. Au 29 décembre 2017, la société a produit, transporté et embarqué 4 millions de tonnes de minerai de manganèse. L’annonce a récemment été faite par la direction générale, qui évoque une «performance historique». C’est la première fois que l’exploitant de manganèse atteint ces chiffres depuis le début de son aventure industrielle au Gabon en 1962.

A la direction générale, l’on ne manque pas de préciser que «cet objectif a été atteint avec des résultats de sécurité meilleurs qu’en 2016, concernant les accidents avec arrêt». Pour la filiale du Groupe français Eramet, ce résultat est «la preuve de son extraordinaire développement et la place de choix qu’elle tient dans cette activité minière». Aussi, Comilog espère-t-elle faire mieux en 2018, jusqu’à la mise en branle de son projet «Comilog 2020», qui consiste au redéploiement des activités minières de la Compagnie vers le plateau Okouma.

En mi-novembre, Comilog a réalisé 3,561 millions de tonnes, dépassant les 3,333 millions de tonnes transportées en 2016. Les employés ont également battu deux records cette année : celui du plus grand bateau chargé par la compagnie avec 52 000 tonnes en 35 heures, et celui de la performance à l’embarquement, en réalisant en un seul poste un chargement de plus de 16 000 tonnes.