Une solution temporaire avec le gouvernement va relancer les activités de collectes des ordures ménagères, suspendues depuis une semaine.

La société Averda reprend la collecte des ordures, ce vendredi 16 juin à Libreville et Akanda. © D.R

 

Après avoir interrompu le ramassage des ordures ménagères depuis une semaine, la société de collecte des ordures ménagères reprend du service dès ce vendredi 16 juin, dans les communes de Libreville et d’Akanda. L’entreprise qui reprochait au gouvernement gabonais un retard de paiement depuis 18 mois environ, est finalement parvenue «à un solution temporaire avec le gouvernement», indique le communiqué de presse dont Gabonreview a obtenu copie.

Cette solution «nous permettra dès aujourd’hui à la reprise de nos services de propreté. Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement pour ses effortsNous allons déployer toutes les ressources à notre disposition pour assurer la propreté des villes de Libreville et Akanda le plus vite possible», précise le communiqué.

Déplorant l’amer spectacle observé ces derniers jours dans ces deux agglomérations, avec des amoncellements d’ordures, la société réaffirme son engagement à s’investir dans sa mission au Gabon. «Nous prenons notre responsabilité très au sérieux, et travaillons avec nos partenaires au sein du gouvernement pour trouver une solution durable qui nous permettra de fournir, ensemble, un environnement propre et sain nécessaire à la prospérité des communautés», conclu le communiqué.

Alors qu’on spéculait sur le recours à des solutions palliatives pour dégager les deux villes de ces tas d’immondices, l’entente, quoi que momentanée, entre gouvernement et la société Averda soulage les populations dont la santé était menacée. Que la recherche de solutions durables soit dès aujourd’hui une préoccupation pour les deux parties.

Auteur : Alain Mouanda