Après l’orage de la fin d’année 2016, la filiale locale du groupe Averda, affirme avoir tiré des leçons pour offrir aux populations de Libreville et d’Akanda un environnement plus salubre.

Le directeur de projet Maher Mashakah, le directeur régional Firas Arakji et le directeur administratif Joseph Minko Olenga. © Gabonreview

 

En marge de sa visite à Libreville, le directeur régional de la société Averda, Firas Arakji a entretenu le 7 février 2017, les hommes de médias sur les initiatives à venir que la filiale du groupe compte initier dans son rayon d’intervention afin de fournir de meilleurs services possibles les semaines avenirs aux populations.

«Depuis 2014, nous avons été choisis par le gouvernement gabonais afin d’assurer la propreté des villes de Libreville et d’Akanda. Nous sommes fiers d’être responsables de cette salubrité tout en intégrant un système de gestion de déchets et de nettoiement des plages et des routes, conduites, gouttières et évacuation d’eau, mais également de ce que nous avons accompli jusqu’ici», a affirmé Firas Arakji,

S’engageant en rendre les villes de Libreville et d’Akanda propres, Averda souhaite en termes de perspective, mettre en place des moyens et outils d’éducation pour la population ; rendre plus accessible l’élimination des déchets en respectant l’environnement ; intensifier la communication afin que les familles et les ménages puissent connaître les horaires de ramassage. L’entreprise compte également lancer un compte WhatsApp, pour collecter les doléances des riverains.

«Nous avons conduit de vastes études locales pour comprendre les habitudes, le mode de penser et les priorités des citoyens. Celle-ci nous amène à initier ces actions qui dans l’avenir devront nous permettre de ne plus connaître des dysfonctionnements au sein de nos prestations», a-t-il affirmé.

Ce dernier assure que son entreprise porte une attention particulière aux conditions de travail de ses collaborateurs avec, en prime, l’écoute et la satisfaction de leurs demandes. «Nous assurons à nos collaborateurs une formation de qualité et de sécurité et veillons à les faire évoluer dans leurs fonctions. En tant que groupe international, Averda propose même à ses meilleurs éléments une mobilité vers d’autres horizons et d’autres projets».

Depuis décembre 2014, le gouvernement gabonais a fait confiance à Averda pour assurer la propreté des rues de Libreville et d’Akanda à travers la collecte et le transport des déchets solides, le balayage manuel et mécanique et l’exploitation des centres d’enfouissements déjà existants. Chaque année, ce sont plus de 175 000 tonnes d’ordures ménagères qui sont collectées par les soins de 673 employés.