Le Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayoune, de la Caisse nationale de sécurité sociale, vient d’être doté d’un véhicule utilitaire et opérationnel de marque Toyota Hilux. Ci-après, le communiqué de la CNSS.

Le secrétaire général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Arsène Lessy Mouckandja, procédant à la remise du véhicule de marque Toyota Hilux. © C.N.S.S.

 

Communiqué

Le secrétaire général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Arsène Lessy Mouckandja, a récemment procédé au Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayoune, à la remise d’un véhicule de marque Toyota Hilux au département médecin conseil national de la C.N.S.S. Ce véhicule opérationnel, réceptionné par le docteur Firmine Olga Badjina Moudouma ép. Ella Asseko, médecin conseil national, devrait renforcer les capacités de ce service clé, chargé de la coordination des interventions, la dispensation de soins, le constat et le suivi des accidentés du travail (AT) ou travailleurs victimes de maladies professionnelles (PM), notamment dans son volet du contrôle médical des AT/MP.

Photo de famille des agents du département médecin conseil national de la C.N.S.S. © C.N.S.S.

Dans son allocution de circonstance, le secrétaire général a transmis au service bénéficiaire, le soulagement du directeur général de la C.N.S.S., docteur Nicole Assele, de voir enfin doter le département médecin conseil national d’un véhicule utilitaire et opérationnel. Il a poursuivi en saluant la bravoure et les efforts consentis au quotidien par le personnel en charge des procédures liées aux accidents de travail, avant de les exhorter à redoubler d’efforts pour un meilleur rendement. Il a officiellement remis les clés du véhicule au médecin-conseil national et souhaité qu’on en fasse bon usage.

Bon à savoir, au titre de suivi des accidentés de travail et des travailleurs victimes de maladies professionnelles, ce véhicule devrait permettre au service du médecin-conseil de réaliser désormais des contrôles physiques. Contrôles qui se limitaient jusque-là, à l’examen des factures émises par les structures hospitalières accueillant les accidentés du travail et autres travailleurs victimes de maladies professionnelles.

Réceptionnant le véhicule, le docteur Badjina a exprimé toute sa satisfaction pour cette acquisition d’une très grande utilité pour le service placé sous sa responsabilité.

On notait à cette cérémonie, la présence du gérant du Fonds d’action sanitaire et sociale (Fass), docteur Michel Edgard Ndong Assapi et du corps médical.

Caisse nationale de sécurité sociale