Dans le cadre d’une vaste opération de réaménagement de son organigramme, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) s’est dotée d’une sixième délégation régionale, celle de Libreville-Akanda et Owendo.

© D.R.

 

Tenu en décembre 2017, le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a consacré la création d’une sixième délégation régionale. La délégation régionale de Libreville-Akanda et Owendo vient s’ajouter à celles de l’Estuaire et du Moyen Ogooué, de l’Ogooué-Lolo et du Haut-Ogooué, de la Ngounié et de la Nyanga, de l’Ogooué-Maritime et de l’Ogooué Ivindo et du Woleu Ntem.

La création de cette nouvelle entité a été matérialisée par une décision de Nicole Assélé, directrice générale de la CNSS. Une décision prise selon les nécessités de service. Et, conformément aux textes réglementaires portant Code de Sécurité Sociale et procédures de dénomination des délégations provinciales ou régionales. Par ailleurs, cette décision a également consacré le changement de l’appellation des responsables des délégations régionales, passant désormais de délégué régional à directeur régional.

Les directions régionales, remplissent par délégation des pouvoirs, dans leurs juridictions respectives, les mêmes missions prescrites par la loi et assurent aux usagers les mêmes prestations disponibles au siège de l’Institution, à Libreville. Il s’agit notamment : de l’immatriculation des salariés du secteur privé et parapublic, du recouvrement des cotisations sociales et du paiement des prestations sociales.

La mise en place de la délégation régionale de Libreville-Akanda et Owendo, s’inscrit par ailleurs dans le cadre du réaménagement de l’organigramme de la CNSS. Entreprise depuis plusieurs semaines, cette opération a également été ponctuée par la redéfinition des champs de compétences de nombreuses autres directions opérationnelles.

A l’instar de la Direction du Budget et du Patrimoine, consacrant la fusion de la Direction du Budget et des Achats et de la Direction des Services Généraux et du Patrimoine. Tout comme la nouvelle Direction de la Qualité et de la Prospective s’est vue délestée du volet Communication et Organisation, désormais directement rattaché à la Direction générale. L’Audit interne préalablement rattaché à l’Inspection Générale doit elle même faire l’objet de réformes. Longtemps en sommeil, l’Agence comptable de la CNSS a été remise sur orbite. Ce réaménagement tient également compte du redéploiement des ressources humaines, actuellement en cours.