La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a lancé le 12 avril au lycée national Léon Mba de Libreville, l’opération de distribution de médicaments dans les infirmeries scolaires du Gabon.

Le ministre d’Etat en charge de la Solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba, remettant symboliquement le lot de médicaments au ministre de l’Education nationale Patricia Anguillet, le 12 avril 2018. © Gabonreview

 

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a démarré le 12 avril, au Lycée national Léon Mba de Libreville, l’opération de distribution de médicaments dans les infirmeries des établissements scolaires du Gabon.

Pour la phase de lancement, 34 établissements scolaires de Libreville, Akanda, Owendo, Ntoum et Cocobeach, conviés à la cérémonie, ont reçu de mains du ministre d’Etat en charge de la solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba, de médicaments approvisionnés par l’Office pharmaceutique national (OPN).

Selon le directeur général de la CNAMGS, l’opération est conçue dans le cadre de «la stratégie de prévention sanitaire et de la solidarité de la CNAMGS visant à appuyer les établissements scolaires pour un meilleur suivi médical des élèves».

Pour Renaud Allogho Akoue, elle se décline en «4 principaux axes : équilibrer les finances, améliorer les soins et universaliser la couverture, optimiser l’organisation et renforcer l’aide sociale». Cette opération s’inscrit dans le cadre du plan quinquennal 2018-2022. Elle vise à réfectionner les infirmeries et approvisionner les pharmacies scolaires du pays en médicaments.

Le ministre de l’Education nationale, Patricia Anguillet, qui apprécie à sa juste valeur cette opération, estime «qu’elle contribuera sans nul doute à l’amélioration de la santé des élèves. Ce qui aura pour impact l’amélioration des résultats de fin d’année dans tous les établissements du Gabon».

En attendant la publication du calendrier officiel, l’opération s’étendra dans toutes les provinces du pays.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga