Destiné à instruire les élèves à la pratique entrepreneuriale, un «Club d’entreprenariat» vient d’être érigé au sein de l’Institution Immaculée Conception de Libreville.

Des élèves de l’Immaculée Conception. © D.R.

 

Après le Lycée technique national Omar Bongo (LTNOB) en mars dernier, l’Institution Immaculée Conception de Libreville vient d’être dotée d’un «Club d’entreprenariat». Le ministre de l’Industrie et de l’Entreprenariat national a procédé au lancement de cet espace, le 18 mai dernier, dont la vocation est d’instruire les élèves à la pratique entrepreneuriale en vue de participer à l’épanouissement de la vie scolaire de l’établissement.

Initié par Junior Achievement (JA Gabon), le concept est assez simple : à la demande d’un établissement ou d’un groupe d’élèves, l’incubateur national rentre en contact avec une entreprise-sponsor qui finance la mise en place du club. Le club a la particularité de recevoir un fonds d’amorçage de 500 000 francs CFA, un kit de montage et du petit matériel de bureau.

Les membres du club devront générer leurs propres revenus en organisant des évènements et en faisant vivre leur club. «Je souhaite et espère pouvoir continuer à soutenir cette jeunesse qui dirigera le Gabon de demain», a déclaré le directeur général d’Everest Media Sarl, dont la société est le donateur officiel du «Club d’entreprenariat» de l’Immaculée Conception. «J’aime la devise de votre lycée, éduquer pour transformer, et j’y ajouterai : se préparer pour y arriver», a déclaré Sébastien Bottari.

Selon la directrice exécutive de l’incubateur national, l’ambition de JA Gabon n’est pas de transformer chaque lycéen en entrepreneur mais de donner aux jeunes l’opportunité de se révéler, de créer, de rêver et de devenir autonomes. «C’est créer une passerelle entre le monde de l’éducation et le monde des affaires», a souligné Radia Garrigues. Ce «Club d’entreprenariat» vient ainsi s’ajouter au programme «mini-entreprise», lancé en 2015 au sein même de l’établissement public d’enseignement secondaire.