Le Gabon est le 38e pays africain et 130e mondial où il fait bon d’investir, sur les 153 États figurant dans le classement Best Countries for Business 2018.

Le Gabon est le 38e pays africain, et 130e mondial où il fait bon d’investir, sur les 153 économies, selon le Best Countries for Business 2018. © D.R.

 

Avec une croissance du produit intérieur brut de 2,1% et une balance commerciale par PIB de -10,2%, le Gabon arrive à la 38e place continentale et 130e mondial des économies les plus attrayantes pour l’investissement en capital. Il devance son voisin le Cameroun positionné au 41e rang africain.

Avec une population de 1,8 million d’habitants, le pays accuse une dette publique / PIB de 43% ; un taux de chômage de 28% et un taux d’inflation à 2,1%. «Le Gabon jouit d’un revenu par habitant quatre fois supérieur à celui de la plupart des pays d’Afrique subsaharienne, mais en raison de l’inégalité élevée des revenus, une grande partie de la population reste pauvre», souligne le rapport Best Countries for Business 2018.

En effet, la liberté commerciale, la protection des investisseurs, la liberté individuelle, les charges fiscales, ainsi que la corruption sont des obstacles à l’attractivité de la destination Gabon auprès des investisseurs étrangers. Le pays se positionne respectivement à la 143e place, 134e place, 119e place, 133e et 88e.

Selon le magazine Forbes, l’étude est réalisée sur la base des examens et comparaisons des données compilées, issues de la Fondation du patrimoine; Forum économique mondial ; Transparence Internationale; Maison de la liberté; Banque mondiale; Agence centrale de renseignements; Alliance des droits de propriété. Ces données permettent de déterminer les meilleures économies pour les entreprises, en classant 153 pays sur 15 facteurs différents incluant les droits de propriété, l’innovation, les taxes, la technologie, la corruption, la liberté (personnelle, commerciale et monétaire), la bureaucratie et la protection des investisseurs.