Pour avoir retiré son équipe des éliminatoires du Chan 2018, le Gabon est suspendu pour l’édition de 2020 de ce championnat. Cette sanction est assortie d’une amende de près de 6 millions de francs CFA.

Image d’archive de l’équipe nationale du Gabon © Gabonactu

 

Réunie le 15 novembre à Rabat au Maroc, la Commission d’organisation du Championnat d’Afrique des nations (Chan) a suspendu le Gabon jusqu’en 2020. Outre cette suspension, le pays doit payer une amende de près de six millions de francs CFA.

La sanction est consécutive à la décision prise le 17juillet par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). Dans une lettre adressée à la Caf, celle-ci avait annoncé le désistement du Gabon des éliminatoires du Chan. Par conséquent, les Panthères ne pouvaient plus disputer le deuxième match de ces éliminatoires, prévu le 5 août contre la Guinée équatoriale.

Selon l’article 59 du règlement de la Confédération africaine de football, «toute fédération qui déclare forfait, après le début des matchs, est passible d’une amende de dix mille (10.000) dollars US et n’est pas autorisée à participer à l’édition suivante du Chan».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga