Le pétrolier singapourien BW Offshore a lancé la phase 2 du développement de la zone Tortue sur le permis Dussafu au large du Gabon. L’annonce a été faite lors de la présentation des résultats financiers du troisième trimestre 2018.

© D.R.

 

Convaincu du succès du programme d’évaluation sur le flanc ouest du champ Tortue, BW Offshore a lancé le 21 novembre 2018, la phase 2 du projet Tortue au large du Gabon. Le développement de ce champ situé sur le permis Dussafu, comprendra le forage de quatre puits en développement horizontal supplémentaire. «Plusieurs commandes d’équipements pour la réalisation des travaux ont déjà été passées. De plus, une lettre d’intention a été signée pour l’appareil de forage afin d’assurer un développement opportun», a assuré la compagnie pétrolière.

«Nous avons démontré l’attrait de notre modèle combinant des ressources éprouvées, une organisation ingénieuse et un accès aux moyens de production en amenant le champ Tortue au premier rang de pétrole dans les limites du budget et dans les délais prévus dans moins de 18 mois. Nous sommes impatients de commencer la phase 2 du développement. Nous avons également stabilisé la production du champ Catcher et reçu l’opération finale de l’opérateur», a déclaré le PDG de BW Offshore, Carl K. Arnet.

En outre, la société a approuvé deux autres puits d’évaluation dans la région de la grande Ruche, dans le cadre du programme de forage de phase 2 visant à évaluer les prospects à haute teneur. «Les négociations se poursuivent sur une exploitation à 10% de la société Gabon Oil Co», a indiqué le pétrolier singapourien.

Selon la dernière mise à jour des réserves brutes 2P pour les phases 1 et 2 de Tortue, BW s’appuiera sur un stock à développer, compris entre 30 et 40 millions de barils d’équivalent pétrole, excluant les réserves éventuelles.

La première huile de la phase 1 du développement de Tortue a été produite le 16 septembre dernier, dans les limites du budget et plus tôt que prévu. Le champ produit actuellement environ 12 500 barils par jour à partir des deux puits horizontaux DTM-2H et DTM-3H.