Les questions 1 de l’épreuve de mathématiques et 4 de l’éveil du certificat d’études primaires (Cep) session 2018 viennent d’être retirées par la direction générale des examens et concours (DGEC), dans le but de «préserver les candidats des probables conséquences qui peuvent découler du traitement de ces épreuves en l’état».

Les élèves après l’épreuve de CEP. © Gabonreview

 

Fac-similé de l’épreuve d’éveil Cep 2018. © D.R.

Affirmant avoir constaté des anomalies dans la conception des épreuves de mathématiques et d’éveil du certificat d’études primaires session 2018, la direction générale des examens et concours (DGEC) a décidé le 16 juin du retrait de deux questions de ces épreuves.

«La direction des examens et concours décide du retrait de la question numéro 4 sur la reproduction humaine en éveil et de la question numéro 1 en mathématiques», précise le communiqué lu par directeur général des examens et concours, Marc Kaba.

Il s’agit des consignes 1 et 4 formulées respectivement comme suite : «Calculer la dépense totale effectuée par les parents. Les parents auront-ils assez d’argent pour couvrir les autres dépenses» et «à la gare de Booué, ces tourismes rencontrent une jeune dame en grossesse. Nomme les organes reproducteurs qui se sont fusionnés pour former cette grossesse et donne le mot qui indique cette fusion».

Si la DGEC, omet d’indiquer à quel niveau intervient l’anomalie dans l’élaboration de l’épreuve, elle admet néanmoins la mauvaise élaboration du sujet, l’évaluation approximative des cibles de l’examen.