Une délégation de l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (Oceac) conduite par son secrétaire exécutif, Dr. Manuel-Nso Obiang Ada, s’est entretenue, le 13 août 2018, avec le secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Ahmad Allam-mi.

La délégation de l’OCEAC et de la CEEAC immortalisée, le 13 août 2018 à Libreville. ©
CEEAC

 

Arrivée à Libreville le 7 août dans le cadre d’une mission dans les Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), la délégation de l’Oceac a échangé avec le secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-mi.

Soucieux de contribuer au renforcement des relations entre les deux institutions, le secrétaire exécutif de l’Oceac a déclaré qu’il souhaitait voir ces relations plus étroites dans les domaines de coopération qui intéressent les deux institutions ; notamment en matière de lutte contre les maladies transfrontalières.

Pour sa part, Ahmad Allam-mi s’est montré favorable à la mutualisation des efforts aussi bien sur le plan régional que sous régional. Ce dernier a instruit le chef de service Santé de la CEEAC à travailler avec l’Oceac pour la mise en place d’une stratégie commune.

En 2015, un mémorandum d’entente avait été signé entre la CEEAC et l’Oceac. Malheureusement il n’a pas atteint les objectifs escomptés. Une stratégie commune permettra à ces deux organisations de mieux coordonner leurs actions.