Dans le cadre de sa tournée dans les pays de la sous-région, le président de la République, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), était en visite de travail, le 22 février, en République démocratique du Congo (RDC). Ali Bongo s’y est entretenu avec Joseph Kabila Kabange. Ci-après le communiqué de la présidence de la République gabonaise.

Ali Bongo et Joseph Kabila Kabange, le 22 février 2018, à Kinshasa (RDC). © DCP-Gabon

 

Accueilli au Palais de la Nation par son homologue, Joseph Kabila Kabange, Ali Bongo Ondimba s’est ensuite entretenu en tête-à-tête avec son hôte. Au cours de leur entrevue, les deux chefs d’Etat ont discuté des réformes institutionnelles en cours au sein de la CEEAC, passé en revue la situation dans la sous-région et évoqué les relations bilatérales entre le Gabon et la RDC. La question de l’exploitation pétrolière était également au cœur de leurs échanges. Sur ce point, le Congo-Kinshasa souhaite tirer profit de l’expérience gabonaise dans ce domaine.

Ali Bongo Ondimba au mausolée Mzee Laurent Désiré Kabila. © DCP-Gabon

En sa qualité de président en exercice de la CEEAC, S.E. Ali Bongo Ondimba suit avec une attention particulière la situation politique et sécuritaire dans cette partie du continent. Il a, à cet effet, félicité son homologue de la République démocratique du Congo pour les efforts fournis dans le cadre du processus visant à organiser des élections démocratiques transparentes et apaisées dans un délai raisonnable. Par ailleurs, Ali Bongo Ondimba a souligné l’importance de la tenue les 5 et 6 mars prochain à Libreville du sommet du Conseil de paix et de sécurité (COPAX).

Enfin, S.E. Ali Bongo Ondimba et S.E. Joseph Kabila Kabange ont salué l’excellence des relations entre les deux pays et réaffirmé leur détermination à renforcer davantage les liens de coopération qui les unissent. Ainsi, les deux dirigeants ont exprimé le souhait de la tenue, dans les meilleurs délais, d’une commission mixte Gabon – RDC.

Cette visite de travail en terre congolaise a également été l’occasion pour le Président de la République, S.E. Ali Bongo Ondimba, de rendre hommage à l’ancien chef d’Etat de ce pays ami en allant se recueillir au mausolée Mzee Laurent Désiré Kabila.

Après le Congo – Kinshasa, le Président de la République se rendra le 24 février en Guinée équatoriale.

La communication présidentielle